Gracieuseté- Michel Pinault La chanteuse Irem Bekter sera en concert à VMR dans le cadre du festival Classica.

Après Westmount, le festival Classica prendra encore de l’expansion sur l’île de Montréal. L’événement  de musique classique de Saint-Lambert ajoute Ville de Mont-Royal à sa programmation 2017 avec  la tenue d’un concert, le 29 mai, un événement que la Ville aimerait voir devenir récurrent.

«On souhaite que cela grossisse année après année», a annoncé le 23 mars le maire Philippe Roy.

Cet été, la chanteuse québécoise d’origine turque Irem Bekter s’arrêtera à l’Église Unie de Mont-Royal pour livrer sa création Vertige en 4 temps.

Les organisateurs annoncent un «véritable électrochoc culturel» alors que l’artiste promet de transporter le public d’Istanbul à Londres et de Buenos Aires à Montréal. Le son du spectacle de Bekter fusionne le jazz, le tango argentin, la musique traditionnelle turque, les rythmes occidentaux et la chanson d’ici.

Pour les organisateurs, Mont-Royal s’avérait un choix naturel afin de poursuivre leur expansion.

«Dans ces deux villes, les gens ont un intérêt particulier pour la musique classique. À Saint-Lambert, on se fait souvent dire qu’on est le petit VMR ou Westmount de la Rive-Sud. Donc, pour nous c’est un réel plaisir de présenter un concert dans cette ville», soutient la directrice des communications de Classica, Marie-Josée Dubé.

Vidéo d’Irem Bekter au Théâtre Outremont

11 villes en 10 jours

Pour sa 7e édition, l’événement est passé de cinq à 10 jours de concerts répartis dans 11 villes, du 26 mai au 4 juin.

Depuis sa première mouture en  2011, Classica s’est déployé dans plusieurs villes de la Montérégie, dont Boucherville, Saint-Constant, Saint-Jean-sur-Richelieu et Varennes.

En 2011, le festival traversait pour la première fois le fleuve pour un spectacle à Westmount qui revient à l’horaire cette année.

«Le festival s’est donné pour mission de démocratiser la musique classique. On cherche à joindre le plus grand nombre de gens possibles à travers les âges», explique la directrice des communications de Classica, Marie-Josée Dubé.

Bon an, mal an, Classica attire environ 35 000 festivaliers. En 2017, le festival vise 100 000 visiteurs.

Le festival pourrait s’étendre ailleurs dans la grande région de Montréal alors que des pourparlers sont en cours.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!