Gracieuseté Plus de 60 personnes se sont motivées lors de la corvée de nettoyage dimanche dernier, avant que celle-ci devienne peut-être une ruelle verte l’an prochain

Un projet d’embellissement de ruelle avec une démarche interculturelle est né dans le Plateau Mont-Royal.

Ce projet de verdissement a notamment pour but de créer un pont avec la communauté juive, avec qui les familles partagent leur ruelle entre Parc et Hutchison, ainsi que Van Horne et Bernard.

Une vingtaine de membres de la Coopérative Notre-Dame-de-Fatima ont rencontré en septembre dernier deux représentants des Amis de la rue Hutchison, un regroupement des voisins hassidiques et non-hassidiques.

Tous se disent très heureux de pouvoir collaborer ensemble à ce projet rassembleur.

«L’idée est de mettre tous les voisins en lien pour solidifier notre communauté autour d’un projet d’embellissement de ruelle. Une fois ce projet réalisé, les liens seront plus forts, et notre collectivité aussi; d’autres événements festifs émergeront de ce projet!», assure Émilie Laliberté, membre de la coopérative.

Elle souligne que les membres de la coop sont impliqués et souhaitent faire leur part dans le quartier. «On veut contribuer à l’amélioration du bien-être de toutes les personnes qui habitent autour de cette ruelle, on fait déjà pousser des arbres de lilas, mais pourquoi se contenter d’un coin de cours quand on peut prendre en charge un tel projet ?», se demande-t-elle.

Sécurité et verdissement
Afin de réduire la circulation des voitures et ainsi augmenter la sécurité dans la ruelle, une pétition a été créée au sein de la Coop pour pouvoir y installer des dos d’âne.

De son côté, l’association des Amis de la rue Hutchison, créée par Mindy Pollak, première femme juive hassidique élue au Canada et conseillère à l’arrondissement d’Outremont, accueille l’idée chaleureusement.

«On trouve que c’est un très beau projet qui permet de sécuriser la rue, de l’embellir et de créer un lien entre les communautés hassidiques et non hassidiques, ce qui n’arrive pas souvent», lance Joanne Shiller, représentante des Amis de la rue Hutchison.

Une corvée de nettoyage a eu lieu dimanche 30 avril dans leur ruelle pour déjà commencer à la rendre plus propre. Plus de 60 résidents ont mis la main à la pâte pour ramasser plus de 100 sacs poubelle. «Quelle belle expérience pour créer des liens tout en contribuant à améliorer notre milieu de vie!», a commenté Émilie Laliberté.

Comité de sélection
Pour voir le jour, ce projet de ruelle verte devra passer devant un comité de sélection qui prend en compte plusieurs critères, comme le potentiel de verdissement et la mobilisation des résidents, explique Andréanne Leclerc-Marceau, agente de recherche à l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Une vingtaine de projets sont déposés chaque automne et 10 sont sélectionnés. Concernant la ruelle de l’avenue Parc, Mme Leclerc-Marceau affirme qu’il y a effectivement «un petit potentiel de verdissement sur les côtés, mais une bonne mobilisation citoyenne» qui engendrerait un impact positif sur la communauté.

Une réunion d’information et d’échange autour de ce projet de ruelle verte aura lieu le lundi 15 mai à 19h30, dans l’espace collectif de la Coop Notre-Dame-de-Fatima, Avenue Parc.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!