TC Media - Archive Le nombre de plaintes reçu par le bureau de l'ombudsman l'année dernière représente un sommet en trois ans

L’ombudsman de Montréal (OdM) a reçu 13 nouvelles plaintes de citoyens d’Outremont en 2016. Il s’agit d’une plainte de moins que l’an dernier.

Dans le rapport déposé mardi, on apprend que les plaintes des citoyens portaient notamment sur l’accès à l’information, les déchets, l’application de règlements municipaux, la propreté, le remorquage et la sécurité.

Toutefois, aucune de celles-ci n’a mené à des enquêtes. Elles ont été refusées puisque l’OdM ne représentait pas le dernier recours pour régler la situation.

«On donne toujours la chance à la direction de l’arrondissement de régler elle-même ses dossiers avant qu’on s’en saisisse. Dans ces cas-là, on a référé les plaintes à la direction et elles ne nous sont pas revenues en 2016», explique l’ombudsman, Me Johanne Savard.

L’OdM a aussi traité cinq dossiers antérieurs à 2016  dont trois sont encore en cours. Une seule plainte s’est avérée fondée et l’arrondissement s’est engagé à faire des suivis.

Outremont se classe parmi les arrondissements avec le moins de nouvelles plaintes alors que Rosemont-La-Petite-Patrie est en tête de liste avec 96 plaintes.

C’est les résidents de L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève qui ont pour leur part acheminé le moins de plaintes à l’ombudsman l’année dernière avec seulement quatre.

14

Nombre de rapports déposés par l’Ombudsman depuis 2002

Nombre de plaintes reçues par l’ombudsman

2014:605

2015:687

2016:712

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!