Gracieuseté La cour d'école située à l'intersection des avenues Bloomfield et Saint-Viateur sera embellie d'ici un an.

L’école secondaire Paul-Gérin-Lajoie-d’Outremont (PGLO) éliminera une bonne partie de l’asphalte qui couvre sa cour arrière pour faire place à de la verdure d’ici 2018.

La première phase de ce projet de réfection d’envergure a été dévoilée en début de semaine. Le concept d’aménagement est celui d’un parent paysagiste, Marc Fauteux.

Une superficie de 1 000 mètres carrés sera complètement transformée avec la plantation d’une trentaine d’arbres, du gazon et du mobilier urbain près de l’entrée des élèves.

«La cour n’a pas eu de travaux depuis de très nombreuses années, a souligné la directrice de PGLO, Gaetane Marquis. Nous voulons en faire un endroit plus convivial et vert parce qu’en ce moment ce n’est qu’une grosse masse d’asphalte.»

Les travaux pour la première phase devraient commencer cette année, possiblement après l’été. Un projet d’environ 100 000 $, mais qui pourrait s’avérer moins coûteux pour l’école puisqu’une partie de la main-d’œuvre sera assurée par des parents bénévoles.

25 000$
La députée provinciale d’Outremont, Hélène David, a annoncé, lundi matin, une aide de 25 000$ de Québec pour soutenir les travaux. Une demande de financement sera aussi bientôt envoyée auprès de l’arrondissement et la Fondation de l’école lancera à la rentrée scolaire une campagne de financement spécial pour l’embellissement de la cour.

Si l’argent est au rendez-vous, la direction de l’école souhaite aussi réaliser un jour les autres aménagements de M. Fauteux qui consistent notamment à une piste d’athlétisme et deux espaces pour les cours d’éducation physique.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!