TC Media - Patrick Sicotte La directrice de l'école Lajoie, Lucie Turcotte.

L’école primaire Lajoie pourra respirer un peu. L’établissement d’Outremont profitera d’une subvention de 6,3 M$ pour s’agrandir et répondre à la forte croissance du nombre d’élèves.

Québec en a fait l’annonce mercredi matin. À la rentrée scolaire 2019, l’école de l’avenue Lajoie comptera sur 10 nouvelles classes et un nouveau gymnase, ce qui permettra d’accueillir environ 200 nouveaux enfants.

Ces futurs locaux seront aménagés à l’intérieur de l’édifice qui abrite en ce moment la garderie Le Pitchounet. Cette dernière devra déménager à la fin de son bail prévue au printemps 2019.

«On avait besoin d’espaces. On est à pleine capacité. On est bien ravi de cette annonce qui arrive à point», a commenté la directrice de l’école, Lucie Turcotte, qui sera transférée d’établissement en août.

En six ans, le nombre d’élèves est passé de 325 à 538. La Commission scolaire  Marguerite-Bourgeoys (CSMB) prévoit une hausse des inscriptions au cours des prochaines années.

«Ça déborde à Outremont. On a zéro marge de manœuvre», soutient la présidente de la CSMB, Diane Lamarche-Venne.

L’ajout d’un gymnase facilitera aussi la gestion de l’horaire pour les cours d’éducation physique.

«On a un plateau en ce moment, explique Mme Turcotte. Parfois, on doit faire du co-enseignement avec deux groupes. On n’a donc pas assez de plateaux pour desservir le nombre de groupes qu’on a.»

Anciennement une résidence pour des sœurs, l’immeuble situé près de l’école Lajoie sera reconverti pour accueillir de nouvelles classes.

Bonification

La CSMB recevra un montant plus important que ce qu’elle a demandé au ministère de l’Éducation. Québec a bonifié de 15 % son aide financière pour ce projet.

La subvention a ainsi passé de 5,6 M$ à 6,3 M$. «C’est la première année qu’on vit ça», mentionne Mme Lamarche-Venne.

Sans se soucier de manquer d’argent, la CSMB pourra créer un bâtiment répondant aux normes de développement durable ou aménager des classes plus intéressantes en matière d’architecture et d’interaction.

«Il importe de mettre en place les meilleures conditions d’apprentissage pour nos jeunes, pour stimuler leurs apprentissages et leur motivation», a fait valoir par voie de communiqué le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx.

Pour sa part, la députée d’Outremont, Hélène David, estime qu’il s’agit d’une excellente nouvelle pour les enseignants, les élèves et leur famille.

«Je suis convaincu que ces investissements auront un impact positif sur la réussite de nos jeunes», dit-elle.

Le début des travaux reste à déterminer. La CSMB devra d’abord aller en appel d’offres.

Le Pitchounet

L’avenir de la garderie Le Pitchounet demeure encore incertain après avoir vu son bail prolongé jusqu’au printemps 2019. La CSMB assure être en pourparlers avec l’arrondissement afin de leur trouver un nouveau local.

La mairesse d’Outremont, Marie Cinq-Mars, souhaite que le CPE demeure sur le territoire de l’arrondissement afin de garder les familles ou en attirer des nouvelles.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!