TC Media- Archives Le passé de l'ancienne gare de triage d'Outremont, où se construit le futur campus de l'Université de Montréal, est relaté dans une exposition temporaire.

L’histoire de l’ancienne gare de triage du Canadien Pacifique (CP) fait l’objet d’une exposition pour les quatre prochaines semaines à la Galerie d’art d’Outremont.

Grâce à des photographies, des documents et des objets, le public pourra découvrir l’impact qu’a eu l’installation ferroviaire sur les quartiers limitrophes au fil du temps.

«La gare de triage d’Outremont: l’empreinte d’une mémoire» est le projet des Sociétés d’histoire d’Outremont et de Parc-Extension, présentée dans le cadre des festivités du 375e de Montréal.

La gare du CP est apparue dans le paysage de l’arrondissement en 1891 et a été active pendant plusieurs décennies. Composante d’un réseau ferroviaire continental, elle a joué un rôle crucial dans le développement industriel de la métropole et dans l’expansion d’Outremont.

«La gare de triage d’Outremont: l’empreinte d’une mémoire» jusqu’au 13 août à la Galerie d’art d’Outremont, du mardi au vendredi de 13h à 18h, et les samedis et dimanches de 13h à 17h. Entrée gratuite.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!