TC Media – Frédéric Lacroix-Couture Depuis juillet, huit ruches sont installées sur le site du Royalmount. Elles y seront pour au moins un an.

Le projet Royalmount accueille ses premiers travailleurs. Environ 400 000 abeilles bourdonneront autour de 8 ruches au cours des prochains mois à Ville de Mont-Royal, sur le site du futur quartier commercial.

En plein terrain vague au bout du chemin Royden près de la Métropolitaine, plusieurs colonies s’affairent à produire du miel dans l’une des boîtes installées par l’entreprise Alvéole. Habituellement sur des toits, les ruches, qui peuvent contenir chacune 50 000 abeilles, sont situées sur une butte et ont été disposées en cercle.

«Sur l’île de Montréal, c’est la première fois qu’on a ce type d’installation qui est vraiment accessible aux citoyens», mentionne l’apiculteur et cofondateur d’Alvéole, Étienne Lapierre.

À proximité, des fleurs ont été plantées sur une superficie de 500 m2. Elles constituent le garde-manger des abeilles.

Atelier éducatif
Pour la première fois aussi, Alvéole permettra au public de découvrir le travail des abeilles en direct, tout en rappelant leur importance dans l’écosystème.

La population est invitée à participer à un atelier éducatif gratuit le 26 août. «On va faire un survol de ce qu’il y a l’intérieur des boîtes, démystifier les abeilles et goûter au miel», explique M. Lapierre.

Ces insectes pollinisateurs ne sont pas agressifs envers les humains contrairement aux guêpes.

«Les abeilles sont végétaliennes. Ils ne sont pas attirés par les sucres qu’on mange et n’ont donc pas tendance à venir autour de nous», informe l’apiculteur.

Valeur ajoutée
Le promoteur du Royalmount, Carbonleo, estime que les ruches correspondent aux valeurs de leur mégacomplexe de 1,7 milliard $ qui inclura le développement durable, notamment avec un toit vert.

Carbonleo envisage d’intégrer les ruches dans ce pôle urbain, même pendant la construction.

«On verra comment le projet va évoluer», mentionne la directrice marketing, Josée Legault.

Quant au miel récolté, la quantité déterminera comment il sera distribué.

Rappelons que le conseil municipal de VMR a adopté en mai une modification de sa réglementation pour autoriser les ruches dans sa zone industrielle.

L’atelier gratuit se tiendra le samedi 26 août, entre 10h et midi. Inscription sur Facebook ou info@mcomaccompagnement.com

Pour plus d’informations sur le projet, consultez Ça bourdonne à Royalmount! It’s buzzing at Royalmount!.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!