Gracieuseté - Pierre Dury Chloé Sainte-Marie, l’une des porte-parole de la 14e édition du Festival interculturel du conte de Montréal, interprétera trois poèmes dans le spectacle Territoires au Théâtre Outremont.

La métropole sera habitée par une pléiade d’artistes conteurs d’ici et d’ailleurs. Du 20 au 29 octobre, le Festival interculturel du conte de Montréal présentera près de 70 spectacles en une quarantaine de lieux. Avec la participation notamment de Cholé Sainte-Marie et Joséphine Bacon, l’événement d’ouverture Territoires donnera le coup d’envoi à la 14e édition, le 20 octobre au Théâtre Outremont.

«La soirée sera lancée par Chloé Sainte-Marie et Joséphine Bacon, nos deux porte-parole du festival cette année. Chloé Sainte-Marie nous chantera trois poèmes et Joséphine Bacon, poète innue mais aussi conteuse, nous racontera une histoire», commence Stéphanie Bénéteau, directrice générale et artistique du Festival interculturel du conte de Montréal.

Le spectacle Territoires rassemblera aussi sur la scène de l’Outremont six autres artistes conteurs reconnus, dont le Québécois d’origine martiniquaise Franck Sylvestre, l’Égyptienne Chirine El Ansary, le Barcelonais Alberto Garcia Sanchez, ainsi que la comédienne et auteure française Jeanne Ferron. Chacun présentera un conte sur le thème du territoire.

«Cette soirée sera une belle représentation de la diversité des artistes du Festival interculturel du conte, qui amène des gens de divers endroits dans le monde, toutes sortes de cultures et différentes façons de conter», souligne Mme Bénéteau.

Puisque tous les artistes qui fouleront la scène ensemble le 20 octobre offriront aussi des présentations solos durant le festival, les spectateurs auront l’occasion de sélectionner leurs coups de cœurs.

«Si les gens ont adoré Alberto Garcia Sanchez par exemple, ils vont pouvoir regarder dans le programme et noter le spectacle auquel ils souhaitent assister. Ça permettra au public de venir goûter à toutes les saveurs et de choisir quels artistes ils veulent aller voir par la suite durant le festival», dit-elle.

La diversité de l’art du conter

Pour la directrice en place depuis 2015, l’essentiel de la vision artistique est de mettre en lumière la multiplicité des formes du conte et de le faire découvrir. «Le conte demeure un art peu connu. Il est vrai qu’il existe depuis très longtemps, mais sa pratique contemporaine est relativement récente. Les conteurs d’aujourd’hui déclinent le conte sous toutes sortes de facettes différentes. Ce que je veux montrer par la programmation du festival, c’est la grande diversité de l’art du conte et la variété de types de spectacles qu’on peut y voir», observe Stéphanie Bénéteau.

Shakespeare au petit Outremont  

Après la soirée d’ouverture, deux autres spectacles auront lieu à Outremont dans le cadre du festival. Le mardi 24 octobre et le mercredi 25 octobre, à 20h, Jeanne Ferron montera sur la scène du petit Outremont. Le premier soir, elle présentera Juliette et son Roméo. «C’est une réinterprétation de Roméo et Juliette de Shakespeare. Racontée ici avec beaucoup d’humour à travers les yeux de la nourrice, qui est un personnage important dans la pièce. Un magnifique spectacle», observe Mme Bénéteau.

Le 25 octobre, Jeanne Ferron plongera de nouveau dans le répertoire du célèbre dramaturge anglais avec L’histoire de Macbeth roi d’Écosse.

«Une des grandes pièces de Shakespeare que Jeanne Ferron nous raconte en solo. Elle est seule sur scène, mais elle joue tous les différents personnages pour nous faire le récit de cette histoire extraordinaire», évoque la directrice de l’événement.

Le Festival interculturel du conte de Montréal se déroulera en différents lieux montréalais. Un volet autochtone fait partie des nouveautés de cette 14e édition. La brochure de la programmation peut être consultée en ligne au festival-conte.qc.ca.

Territoires, le spectacle d’ouverture du Festival interculturel du conte de Montréal, sera présenté au Théâtre Outremont le vendredi 20 octobre, à 20h.

Informations: theatreoutremont.ca, 514 495-9944 ou festival-conte.qc.ca.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!