TC Media - Archives Outremont augmente son taux de taxation pour ses citoyens propriétaires.

Après plusieurs années de baisse, la taxe locale d’Outremont fera un bond l’an prochain afin de combler le trou budgétaire de l’arrondissement. Pour une maison moyenne évaluée à 1,3 M$, les propriétaires devront payer un montant supplémentaire d’environ 50$.

Outremont a présenté son budget 2018 dans lequel le taux de sa taxe relative aux services passera de 0,0420$ à 0,0456$/100$ d’évaluation foncière. Sur un compte de taxes de 10 500$, la hausse sera de près de 0,5% par rapport à 2017.

Outremont ira chercher 259 000$ de plus. «C’est une marge de manœuvre pour bien diriger notre arrondissement», soutient le maire Philipe Tomlinson.

Outremont s’est vue une nouvelle fois amputer ses transferts de la ville-centre de 248 400$ à la suite de la réforme sur le financement des arrondissements. En campagne électorale, la nouvelle mairesse de Montréal, Valérie Plante, a promis de revoir les critères qui y sont rattachés.

L’augmentation de la taxe sur les services aurait toutefois pu être plus abrupte alors que la ville-centre permet aux arrondissements d’aller au-delà de 0,050$/100$.

«Nous avons considéré que cette normalisation aurait entraîné une trop grande augmentation», indique M. Tomlinson. Depuis 2013, ce taux de taxation avait diminué dans l’arrondissement.

Ancienne administration

Les élus ont adopté, le 6 décembre, un budget de 15,1 M$. Il s’agit du premier exercice financier pour le nouveau conseil d’arrondissement. Le maire Tomlinson a tenu à préciser que ce budget n’était pas à l’image de l’équipe en place. La préparation avait débuté bien avant les élections.

«Les décisions ont été prises selon les priorités de l’ancienne administration. Le prochain budget reflétera beaucoup mieux nos valeurs et nos priorités», mentionne-t-il.

L’administration projette des dépenses un peu plus importantes qu’en 2017. L’augmentation des salaires des employés, l’indexation de contrats et l’amélioration expliquent la hausse de plus de 850 000 $ du budget.

Outremont pigera dans ses surplus pour amortir ces coûts supplémentaires. L’arrondissement prévoit aussi une hausse des revenus liés à la tarification de services avec la réouverture de l’aréna.

Plus du tiers des dépenses en 2018 ira au service des travaux publics suivi d’une part importante pour les loisirs et la culture.

Projets triennaux

Du côté du programme triennal d’immobilisations (PTI), peu de projets ont été présentés. L’an prochain, Outremont investira 800 000 $ pour la réfection du terrain de soccer au parc Beaubien.

Une somme de 1,7 M$ a été réservée, comme pour 2019 et 2020, pour la réfection de rues et trottoirs. Un montant de 61 000$ est aussi prévu en 2018 pour du mobilier urbain.

Chaque année, l’arrondissement dispose de 2,5 M$ pour le PTI. Le maire Tomlinson promet que davantage de projets y seront présentés au cours de son mandat.

Postes budgétaires (écart avec 2017)

Travaux publics: 5,2M$ (8,3%)

Loisirs et culture: 4,9 M$ (3,6%)

Services administratifs, greffe et relations avec les citoyens: 2,5 M$ (1,8%)

Aménagement urbain et patrimoine: 1,3 M$ (36,4%)

Sécurité publique: 652 800 $ (-17,5%)

Direction générale: 301 200 $(6,4%)

Cabinet du maire: 162 700 $ (17,7%)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!