TC Media - Érick Rémy Mario Tremblay transmet chaque année sa passion pour la musique à plusieurs dizaines de jeunes.

Avec un nom pareil, ce Saguenéen d’origine, aurait dût avoir un fort penchant pour le hockey, mais encore à ce jour, il avoue être incapable de patiner. Lui, c’est la musique! Mario Tremblay, autodidacte multi-instrumentiste, est à la fois professeur de guitare et directeur du Centre d’études musicales Pantonal, situé à Outremont.

Il y a beau il y avoir plus de 30 millions de vidéos tutoriels musicaux sur le web, rien n’équivaut la passation du savoir d’un humain à un autre.

Dans son école, il n’y pas d’examen d’admission. Pas de bulletin de notes. Une trentaine de professeurs transmettent leurs passions.

«Chez nous il n’y a pas de sélection. On prend vraiment tout le monde. Cependant, si on sent que ce n’est pas le désir de l’élève on ne persiste pas. On ne tire pas sur une plante pour la faire pousser», explique Mario Tremblay en parlant de la philosophie de son centre d’études.

Dès l’âge de 3 ans à 5 ans, ils offrent des cours d’éveil musical. Ils enseignent la familiarisation aux instruments, le rythme, la mélodie et le mouvement à la musique.

Qui veut quoi?

Ce n’est pas une mince tâche que d’enseigner et encadrer les élèves de la nouvelle génération. L’attrait des nouvelles technologies chez les jeunes est difficile à rivaliser. Cependant, bon an, mal an, plus de 350 élèves, dont la moyenne d’âge se situe entre 6 à 12 ans, y sont inscrits.

«Ceux qui poussent leurs enfants à apprendre la musique voient la formation musicale comme étant quelque chose d’essentiel au développement de l’enfant. Et à cela s’ajoute, souvent, la pratique d’un sport», mentionne M. Tremblay.

D’ailleurs, c’est souvent dans la transition entre jouer et faire de la musique que les gens abandonnent.

«Si certains sont plus doués que d’autres, tous doivent pratiquer inlassablement. Devenir un prodige sans effort ça n’existe pas», soutient le professeur.

Le centre suggère aux élèves au moins 20 minutes de pratique par jour, tous les jours.

L’instrument chouchou

Il a beau avoir été inventé au 16e siècle l’instrument de musique qui a encore, et toujours, la faveur des mélomanes en herbe au 21e siècle est le piano.

«Il est encore le roi des instruments de musique, révèle M. Tremblay. La moitié de nos élèves l’étudient. La notoriété du piano ne se démode pas. Étrangement, il y a, et je ne me l’explique pas, une stagnation avec la guitare. Elle est dans un creux de vague en ce moment.»

Il ajoute que pour ce qui est du violon et de la batterie leurs popularités sont stables.

«Quant au chant, la demande de cours augmente selon la diffusion des émissions La Voix et La Voix junior», précise Mario Tremblay.

Le concert de Noël

Si le cœur vous en dit, tous les élèves du Centre d’études musicales Pantonal feront, dans deux salles, de 10h à 16h, leurs concerts de Noël, lundi 18 décembre au Centre communautaire intergénérationnel, 999, McEchran. L’entrée est libre et gratuite.

Pour plus d’infos pantonal@pantonal.ca.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!