TC Media – Patrick Sicotte Le député de Mont-Royal et président du Conseil du trésor, Pierre Arcand, travaillera sur différents projets locaux avant la campagne électorale de l'automne.

Même si sa circonscription fusionnera avec Outremont, le député de Mont-Royal et président du Conseil du trésor, Pierre Arcand, a bien l’intention de se représenter aux élections provinciales d’octobre. Il pourrait même poser sa candidature dans une circonscription voisine.

«Ce sera au chef ou aux gens de mon parti de décider ce qu’ils veulent faire. Il y a des rumeurs à l’effet qu’il pourrait y avoir des comtés autour de disponibles. Je suis là pour servir les citoyens. Mais mon amour premier est Mont-Royal», a-t-il affirmé en entrevue à TC Media.

M. Arcand croit que le Parti libéral du Québec ne tiendra pas une assemblée d’investiture dans la nouvelle circonscription Mont-Royal-Outremont puisqu’il y a deux ministres, en parlant de sa collègue d’Outremont, Hélène David.

Priorités

D’ici le déclenchement de la campagne électorale, le politicien souhaite travailler sur plusieurs dossiers locaux. Premier en liste, le projet de centre sportif à VMR qui est en attente d’une subvention.

«Je vais tout faire pour qu’on puisse donner une aide. Je vais être le lobbyiste de Mont-Royal auprès du ministre de l’Éducation», promet-il.

En matière de santé, M. Arcand veut travailler sur l’expansion du CHSLD Vigi, non loin du centre Rockland. L’établissement demande aussi un soutien financier au gouvernement pour son projet.  «Il y a déjà eu une rencontre avec le ministre Gaétan Barrette», indique le député.

Pour ce qui est des dossiers en transport, M. Arcand rencontrera en ce début d’année la mairesse de Montréal, Valérie Plante, pour lui faire part de l’importance du prolongement du boulevard Cavendish.  Dans le passé, Projet Montréal s’est montré peu favorable.

«Je veux savoir ses intentions. Je pense que ce projet est dû depuis longtemps», affirme M. Arcand.

Par ailleurs, il suivra de près la question du bruit lié au Réseau électrique métropolitain, une source d’inquiétude pour plusieurs riverains de la voie ferrée en raison de la fréquence des trains. Le ministre veut s’assurer que le niveau de décibels soit acceptable.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!