TC Media En 2018, le commandant du PDQ 24, Danny Diotte, veut mener plusieurs opérations en matière de sécurité routière et continuer la lutte contre le vol.

Même si le nombre d’introductions par effraction est revenu à la normale depuis l’automne, les policiers du poste de quartier (PDQ) 24 continueront cette année leur lutte contre ce crime en étant visibles et avec la mise sur pied de la surveillance de quartier.

Les chiffres comptabilisés par le PDQ confirment qu’une vague de vols a frappé Outremont et Ville de Mont-Royal en 2017. Près de 250 vols en milieu résidentiel ont été rapportés à la police contrairement à 150 en 2016, une hausse de 66%.

«On était à un de plus que la normale. Pour contrer ça, on a commencé à faire des opérations. On a fait beaucoup de prévention et de patrouille», explique le commandant du PDQ 24, Danny Diotte.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé à plusieurs arrestations liées à des cas survenus à VMR et Outremont. Avant les Fêtes, le corps policier a également démantelé un réseau de 12 malfaiteurs qui auraient commis 130 vols dans plusieurs résidences de l’île de Montréal.

«Depuis le début de l’année, c’est tranquille. On est en bas de la moyenne (2 vols par semaine). Mais on va quand même maintenir nos efforts pour s’assurer que ça ne repart pas», promet le commandant Diotte.

Le poste de quartier poursuivra aussi l’accompagnement pour lancer la surveillance de quartier. Au moins une cinquantaine de citoyens ont levé la main pour s’impliquer. Le PDQ prévoit les rencontrer bientôt afin de leur donner tous les outils pour le fonctionnement de ce programme.

Opérations

La population peut aussi s’attendre à la tenue de plusieurs opérations dans les rues au cours de l’année durant lesquelles des constats d’infractions seront émis.

La première aura lieu ce mois-ci et visera, entre autres, les voitures mal déneigées, ceux qui se stationnent en double et le comportement des déneigeurs.

Au cours du printemps, les policiers porteront une attention à la vitesse.

«C’est une demande des citoyens. Quand on a fait des rencontres, ce qui ressortait le plus comme préoccupation, c’était la sécurité routière», mentionne le commandant Diotte.

En 2017, le nombre d’accidents sur le territoire du PDQ 24 est demeuré à peu près stable en comparaison avec l’année précédente.

Activités

En 2018, le poste de quartier continuera aussi d’organiser des activités auprès des différents groupes, que ce soit avec les aînés ou les jeunes, afin de se rapprocher de la population.

Les policiers participeront notamment à la marche des aînés, Osez agir. Ils vont aussi reprendre les séances de rencontre «Café avec un policier».  L’agente sociocommunautaire fera de son côté la tournée des écoles dans le cadre de différentes activités.

Malgré les controverses qui ont ébranlé la direction du SPVM, la confiance des citoyens envers les agents n’est pas affectée, aux dires du commandant Danny Diotte.

«Ce qui est sorti dans les médias, c’est beaucoup plus haut qu’un poste de quartier. Nous, on est avec le citoyen dans la rue au jour le jour. Donc, sur le terrain, on n’a pas senti une pression supplémentaire et que ce qu’on faisait n’était pas bien», témoigne-t-il.

Le PDQ 24 dévoilera son plan d’action 2018 complet en février.

Statistiques sur la criminalité 2017 (2016)

Vol qualifié dans les commerces: 6 (8)

Vol qualifié sur la personne: 10  (20)

Vol de véhicule: 69 (61)

Introduction par effraction dans les commerces: 35 (32)

Voie de fait: 96 (82)

Accident avec blessé: 135 (112)

Accident matériel: 156 (163)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!