TC Media - Isabelle Bergeron La vice-présidente aux opérations, Chistine Charette, et le directeur général de Lambert & Fils, Marc-Olivier Parenteau, se préparent à installer la compagnie dans des locaux de 1858 mètres carrés à Outremont.

Après quelques années sur le boulevard Saint-Laurent, le créateur de luminaires haut de gamme Lambert & Fils poursuivra son expansion à Outremont. L’entreprise déménagera au printemps sur l’avenue Hutchison dans un local qui lui permettra de doubler sa superficie.

«On a besoin de plus d’espace pour produire. Notre équipe et nos opérations grandissent», évoque la vice-présidente aux opérations et développement, Christine Charette.

Ce sont une cinquantaine d’employés, artisans, designers, assembleurs et administrateurs, qui viendront bientôt travailler dans un espace de deux étages d’ici mai.

La qualité de vie et la proximité de différents services ont joué en faveur d’Outremont alors que l’entreprise de fabrication regardait aussi du côté de Villeray et de Parc-Extension.

«C’est dans le secteur plus industriel de l’arrondissement, mais en même temps ça nous donne accès au côté très le <@Ri>fun<@$p> d’Outremont, c’est-à-dire les restaurants, les cafés, les parcs et c’est situé près du métro. Nos premiers clients se trouvent aussi dans ce coin-là», détaille Mme Charette.

Quatrième déménagement

Depuis sa fondation en 2010, l’entreprise connaît une croissance soutenue de ses activités. Pour preuve, afin de répondre à la demande et à l’arrivée de nouveaux employés, Lambert & Fils a changé de locaux à trois reprises.

Le fondateur Samuel Lambert a d’abord commencé seul dans son atelier-boutique sur la rue Beaubien. Il a ensuite déplacé sa production quelques portes plus loin avant de s’implanter dans un atelier encore plus grand sur la rue Saint-Urbain pour finalement atterrir, en  2015, sur  le boulevard Saint-Laurent.

«On pensait que ce serait largement assez, mais rapidement on a dépassé les besoins d’espace, mentionne Mme Charette. Mais l’idée, ce n’est pas non plus de devenir une entreprise de 200 personnes. Donc, on essaie un peu de stabiliser les opérations.»

Cette quatrième relocalisation représente un investissement de plusieurs centaines de milliers de dollars. La compagnie doit procéder à des travaux de réaménagement. Une salle de montre ouverte au public sera notamment créée.

À l’étranger

Lambert & Fils fait de plus en plus sa marque à l’étranger. Environ 80% de son chiffre d’affaires provient de l’extérieur du Québec. Dans la dernière année, l’entreprise a mis beaucoup d’effort pour développer le marché européen, en participant entre autres à des foires commerciales.

«Le Made in Montréal est mise de l’avant dans son plan marketing. Cette spécificité fait partie de son avantage compétitif», soutient Mme Charrette,

La majorité des clients de la compagnie montréalaise sont des architectes et des designers. Elle doit parfois répondre à des commandes à fort volume comme pour des projets hôteliers.

La firme conçoit et monte ses produits dans son atelier à partir de pièces usinées chez des sous-traitants.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!