Gracieuseté - Paul Machedon L'un des croquis de l'architecte allemand Paul Machedon propose l'aménagement d'un terrain de basketball pour recouvrir la voie ferrée.

Terrain de jeux, piste cyclable et espace gazonné pourraient-ils un jour cacher la voie ferroviaire? Le comité citoyen qui se mobilise contre le bruit des futurs trains du Réseau électrique métropolitain (REM) a dévoilé des plans pour le recouvrement du chemin de fer à Ville de Mont-Royal.

Ils ont fait appel à l’architecte allemand Paul Machedon, ami de l’un des membres du comité. Le concepteur de Munich a créé ses croquis à partir des données et images fournies sur Google Maps.

«La première chose qu’il l’a étonné est qu’une ville soit coupée en deux par un chemin de fer», évoque Catalin Zimbresteanu du comité citoyen.

Selon lui, la création d’espaces verts sur la tranchée pourrait permettre d’unir l’est et l’ouest de la municipalité.

Il insiste pour dire que les croquis représentent une idée parmi tant d’autres pour recouvrir le chemin ferroviaire. Les coûts de ce projet n’ont d’ailleurs pas été estimés, mais le comité citoyen espère avoir l’aide du promoteur du REM, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) Infra.

M. Zimbresteanu et d’autres résidents ont envoyé en décembre une pétition de plusieurs centaines de signatures à la CDPQ pour réclamer des mesures atténuant l’impact sonore des centaines de trains qui traverseront chaque jour VMR d’ici quelques années.

Développement immobilier

Les plans ont récemment été présentés au maire de VMR, Philippe Roy, qui lui-même propose de recouvrir la voie ferrée avec du développement immobilier dans le secteur du centre-ville monterois.

Les espaces verts pourraient ainsi être aménagés de l’avenue Lazare jusqu’à l’autoroute 40, évoque M. Zimbresteanu.

M. Roy dit avoir trouvé le visuel intéressant. «Dans le meilleur des mondes, ce serait extraordinaire de se doter d’une ligne de parcs et de réunir les deux côtés», soutient-il, soulignant toutefois que pour lui la première étape demeure la construction d’immeubles commerciaux ou résidentiels au-dessus du chemin de fer près de la gare de Mont-Royal.

Des discussions sont aussi en cours pour tenir une rencontre entre les représentants de la Caisse et le comité citoyen. Le regroupement prévoit également montrer les plans au député provincial de Mont-Royal, Pierre Arcand.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!