Gracieuseté - Ville de Mont-Royal La programmation du colloque «La diversité est politiquement correcte» a été présentée la semaine dernière à l'hôtel de ville.

La fondation Mon Nouveau Bercail veut stimuler l’implication politique des membres des communautés culturelles par l’entremise d’un colloque. Lors de cette journée prévue début juin, des conseils seront donnés aux participants pour leur montrer comment faire leur place dans la sphère publique.

«À l’Assemblée nationale, il y a 125 élus et seulement cinq sont issus de l’immigration. On se demande comment ensemble, on peut susciter un accroissement de ce nombre pour les prochaines élections», explique Garbens Jean, le coordonnateur de Mon Nouveau Bercail, dont la mission est d’aider les nouveaux arrivants à s’installer à Montréal, en leur fournissant notamment des biens de première nécessité.

Sous le nom «La diversité est politiquement correcte», l’initiative proposera du réseautage, des panels, un atelier et des discours. Le choix du titre de l’événement s’avère être une façon d’affirmer que la présence de la diversité en politique est normale, fait valoir M. Garbens.

Programmation

Parmi les activités de la journée, il y aura une discussion, à laquelle prendra part des représentants des quatre principales formations provinciales, sur les moyens à utiliser pour une meilleure représentativité des minorités culturelles en politique.

«Parfois, les partis politiques disent ne pas savoir comment les recruter. Bien, il faut aller les rencontrer, c’est si simple que ça, soutient M. Garbens. Donc, on les met face à face, le 9 juin.»

Différentes thématiques seront abordées pour outiller les participants afin de réussir leur implication politique. Une formation en matière de communication et d’interaction avec les médias sera notamment offerte.

L’ouverture de la journée sera marquée par les discours du maire de VMR président d’honneur de l’événement, Philippe Roy, et de Frantz Benjamin, conseiller de ville pour Ensemble Montréal dans Villeray-Saint-Michel.

Début

Le président du conseil d’administration de Nouveau Bercail, Benoit Côté, voit cet événement comme une façon de créer des ponts et le début d’une discussion avec les partis politiques pour intégrer les minorités visibles dans leurs activités.

«C’est le bon moment de montrer la volonté des différents représentants des communautés culturelles de participer plus à fond. Présentement, il y a un <@Ri>momentum<@$p> alentour de la nécessité de s’ouvrir à la diversité», analyse-t-il.

Le maire Roy espère que la conférence amènera au moins un participant à se lancer. «S’il y a juste une personne dans la salle qui a un déclic pour se présenter à une élection, on aura déjà gagné quelque chose», mentionne-t-il.

Les organisateurs attendent entre 200 et 250 personnes pour l’événement qui pourrait revenir annuellement avec un thème différent, mais abordant toujours la diversité.

Conférence –débat La diversité est politiquement correcte, le samedi 9 juin, de 9 h 30 à 16h à l’école secondaire Mont-Royal (50, avenue Montgomery). Événement gratuit.

Plus d’infos sur Facebook

Conférence débat – Diversité en politique

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!