Métro Média - Patrick Sicotte Pour sa dernière compétition de la saison, Mathilde Laberge prendra part aux Championnats canadiens juniors début juillet, à Toronto.

Après s’être hissée sur le podium lors de trois compétitions québécoises, Mathilde Laberge ira se mesurer aux meilleures des autres provinces de sa catégorie. Pour la première fois, la plongeuse de Ville Mont-Royal participera aux Championnats canadiens juniors.

L’athlète de 11 ans ne cache pas être nerveuse à l’idée de compétitionner aux nationaux dans les eaux du Pan Am Sports Center de Toronto, du 6 au 8 juillet.

La plongeuse a toutefois adopté les conseils de son entraîneuse du club CAMO pour demeurer bien concentrée lors de ses épreuves. Avec ses quatre autres coéquipiers du Québec qui se rendront en Ontario, Mathilde a eu droit à plusieurs pratiques pour affronter ses nouvelles concurrentes.

«On a fait des simulations de compétitions et aujourd’hui (lundi), j’ai fait comme si j’étais aux championnats. J’ai beaucoup amélioré mon mental et mon attitude entre chaque plongeon. J’ai aussi appris à communiquer avec ma coach pour qu’elle m’aide quand j’ai plus de misère avec un plongeon», explique la jeune Monteroise.

Spectacle de fin d’année

Mathilde prendre part aux épreuves du tremplin de 1 m, 3 m ainsi que la plateforme du 5 m où elle est plus confiante. La sportive a comme objectif de demeurer positive et ne pas lâcher prise même si elle rate un plongeon. «Je dois plonger pour moi et ma coach», dit celle qui ne s’attend  pas nécessairement à monter sur le podium.

Son entraîneuse Mary Lou B. Dupuis indique que cette première expérience sur la scène nationale permettra d’abord de savoir où elle se situe par rapport aux autres Canadiennes de sa catégorie.

«On aborde les championnats canadiens comme un spectacle de fin d’année parce qu’à cet âge il y a beaucoup d’apprentissages au plan psychologique, précise Mme B. Dupuis. On va montrer ce qu’on sait faire, on va tester et après on verra les résultats. On n’a donc pas d’objectif de finale, mais plus en terme de techniques.»

Espoir à juniors

L’an dernier, Mathilde Laberge a été repérée comme athlète de la relève par Plongeon Québec et a fait partie de l’équipe «Jeunes espoirs».

Au cours des derniers mois, elle a décroché six médailles d’or, deux d’argent et une de bronze au niveau provincial. Accumulées avec son pointage, ces victoires lui ont permis d’accéder au circuit supérieur.

«C’était mon objectif d’aller aux championnats canadiens. Quand ils m’ont annoncé que j’allais y participer, j’étais vraiment contente parce que je trouvais que j’avais bien travaillé durant la saison pour me rendre jusque-là», commente Mathilde.

Pendant la dernière année scolaire, elle était inscrite dans un programme de sport-études de l’école Saint-Arsène, à Montréal, où elle s’entraînait tous les après-midis.

«C’est une ascension rapide, mais pas surprenante parce que Mathilde est talentueuse, analyse Mme B. Dupuis. Elle se donne toujours à 100%. Physiquement, elle a aussi les atouts pour réussir, elle est puissante, flexible et rapide.»

Le prochain objectif de la jeune Monteroise à court terme serait d’être membre de l’Équipe Québec junior, ce qui lui permettrait d’obtenir un meilleur soutien financier afin de poursuivre son développement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!