Métro Média- Archives

Deux hommes s’en sont pris à un jeune atteint du trouble du spectre de l’autisme (TSA) sur Wiseman près de l’avenue Bernard, à Outremont, pour possiblement tenter de lui voler ses effets personnels en plein jour, le 5 juillet. La victime a été poussée par terre et a reçu plusieurs coups de pied alors qu’elle se rendait à la bibliothèque.

«Il n’a présenté aucune résistance et il s’est protégé la tête. Heureusement, il n’a rien de cassé. Il a des ecchymoses, des blessures un peu partout et il a beaucoup de douleurs musculaires», raconte à L’Express d’Outremont son père qui préfère garder l’anonymat par peur de représailles.

Son fils âgé de 22 ans avait seulement sur lui son cellulaire et ses clés au moment de l’agression, au milieu de l’après-midi. Les deux malfaiteurs non identifiés ont pris la fuite sans rien lui dérober.

«Il venait de quitter la maison, il n’avait pas d’argent. Il n’était pas non plus habillé de façon à attirer le regard ou donner l’impression de richesse», affirme son père qui souhaite parler de cet événement pour que la population sache que, même à Outremont, en plein jour et en pleine rue, des agressions sont possibles.

La victime s’est réfugiée à la bibliothèque Robert-Bourassa où la police a été contactée. Quelques jours après l’événement, une peur l’habite toujours, mais il a récemment refait le trajet jusqu’à l’institution, accompagné de ses parents, pour tenter un retour à la normale.

Arrestation

Le 5 juillet, une dame aurait aussi été victime d’une tentative similaire dans l’arrondissement.

La police a procédé à une arrestation dans ce dossier, mais le lien entre ce suspect et l’agression sur l’avenue Wiseman reste à déterminer.

«C’est possiblement le même suspect, mais on n’est pas en mesure de le confirmer à ce moment-ci», indique la porte-parole au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Andréanne Picard.

Peu de détails sont connus du deuxième événement étant donné que les plaintes déposées à la police demeurent confidentielles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!