L'Express d'Outremont/Mont-Royal – Patrick Sicotte La Ville de Mont-Royal a obtenu le montant qu'elle a demandé auprès du ministère de l'Éducation. Le ministre et député de Mont-Royal, Pierre Arcand, en a fait l'annonce en présence du maire Philippe Roy, le 6 août.

Environ la moitié du budget pour la construction du centre sportif et la rénovation du centre des loisirs de Ville de Mont-Royal est maintenant scellée. Québec va octroyer une subvention de 3 M$ pour ce projet évalué à 33 M$ dont la première pelletée de terre est prévue au printemps.

Il aura fallu trois essais avant que le ministère de l’Éducation, du loisir et du sport (MELS) accorde une aide financière à VMR. La municipalité s’était vue refuser ses deux premières demandes.

«Quand on est député à Mont-Royal, l’un des défis qu’on a est que les gens disent; « À Mont-Royal, ils n’ont besoin de rien, ils sont riches et n’ont pas besoin de subvention du gouvernement ». Mon rôle est d’essayer d’expliquer que ces gens paient beaucoup de taxes et qu’ils sont en droit d’avoir un retour», a soutenu le président du Conseil du trésor et député de la circonscription, Pierre Arcand, qui a annoncé la subvention en compagnie du maire Philippe Roy, le 6 août.

M. Arcand dit avoir travaillé auprès du ministre de l’Éducation au cours des derniers mois et s’être assuré de la conformité de la demande de la Ville. Le politicien s’est par ailleurs défendu de faire une annonce électorale alors que la campagne est dans quelques semaines.

Sur plus de 700 candidatures venues d’un peu partout au Québec, une cinquantaine de projets ont été retenus dans la quatrième phase du programme de soutien aux installations sportives et récréatives du MELS.

Campagne de financement
Ce montant s’ajoute aux 12,5 M$ déjà mis de côté par VMR grâce à ses surplus des dernières années. Si aucune démarche n’est entreprise pour décrocher l’aide d’Ottawa, M. Roy analyse la possibilité d’aller chercher de l’argent du côté du privé pour boucler le budget à l’automne.

«On va voir auprès de la population si les gens ont le goût d’embarquer dans un genre de financement privé, mentionne le maire. On regarde ce qui s’est fait ailleurs, comme à Westmount.»

Dans cette Ville, le maire de l’époque, Peter Trent, avait lancé une collecte de fonds, présidé par le chef de la direction du club de hockey des Canadiens de Montréal, Geoff Molson. L’initiative avait permis de récolter 4,5 M$.

Premier contrat

Au début de l’été, le conseil municipal de  VMR a octroyé un premier contrat de 1,9 M$ au consortium Poirier Fontaine architectes/Riopel et associé pour la réfection du centre des loisirs, ainsi que pour la préparation des plans et devis du nouveau complexe.

Ce dernier, qui verra le jour sur le terrain de soccer situé à côté du stationnement de l’hôtel de ville, comportera une piscine de huit corridors, un bassin récréatif, un gymnase double, des salles d’entraînement et de cours, une salle multifonctionnelle, des espaces pour des organismes communautaires et une piste de course intérieure.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!