Chaque semaine, L’Express d’Outremont/Mont-Royal invite les candidats au poste de député provincial dans Mont-Royal-Outremont à exprimer leur point de vue sur différents enjeux locaux. Leur réponse est publiée telle quelle. Leur participation n’est pas obligatoire.

La première question posée est: quels sont les trois points à améliorer dans Mont-Royal-Outremont?

Pierre Arcand

Parti libéral du Québec

Tous les enjeux sont tout aussi importants dans Mont-Royal-Outremont. Cependant, trois points m’apparaissent nécessaires à soulever. Premièrement, je veux appuyer les projets de développement des écoles du comté dans la rénovation des bâtisses désuètes et la construction de nouvelles écoles. Compte tenu de la croissance de la population, il faut être certain que les écoles desservent mieux la circonscription. Rappelons que le PLQ propose d’ajouter 400 M$ par année, soit un total de 4 G$ sur 10 ans, pour la rénovation, l’agrandissement et la construction d’écoles du 21e siècle au Québec. Ensuite, l’implantation du REM doit se faire dans le respect des citoyens. Le REM va traverser tout le comté, il est donc primordial que sa construction et son exploitation respectent les foyers avoisinants. Enfin, il faut encourager les initiatives envers l’inclusion et la francisation des nouveaux arrivants dans Mont-Royal-Outremont. C’est ainsi notamment que les nouveaux arrivants trouvent des emplois.

Vincent J. Carbonneau

Parti vert du Québec

Dans Mont-Royal-Outremont le transport en commun est à améliorer, la qualité de nos transports à commun laisse à désirer, notamment au niveau de leur modernisation, leur étendu, ainsi que les tarifs. Les coûts doivent diminuer, c’est pourquoi nous proposons au Parti Vert d’instaurer la gratuité des transports en commun. La représentation de nos députés est également lacunaire. Les citoyen-ne-s méritent un député qui sera présent, qui tiendra des assemblées publiques pour les résident-e-s et qui sera disponible pour entendre les revendications, critiques et projets. Enfin, il faut réinvestir dans nos infrastructures publiques, non seulement au niveau des services pour qu’ils soient de qualité, mais aussi les bâtiments eux-mêmes doivent être améliorés, réparés et être solide, notamment nos écoles et centres hospitaliers.

Anne-Marie Gagnon

Coalition avenir Québec

Le premier point concerne le projet du réseau express métropolitain (REM). Plusieurs citoyens sont préoccupés par les mesures d’atténuation qui doivent être mises en place afin de réduire l’impact du bruit lors de l’exploitation et la mise en service du REM. Le deuxième point est relié à la réfection des structures vieillissantes. Il y a ainsi un besoin de s’assurer de l’avancement des travaux, de l’adoption de mesures de mitigation de la circulation afin de ne pas nuire à la qualité de vie des citoyens et au développement économique des commerces avoisinantes. Le troisième point concerne les aînés. Avec le vieillissement de la population, les citoyens craignent un manque de places dans les résidences ainsi qu’une diminution des services.  Le projet de la maison des ainés ainsi que la prestation complète de soins de santé et d’assistance à la vie quotidienne répondent à cet enjeu.

Eve Torres

Québec solidaire

Nous sommes conscient.e.s des contrastes économiques qui se côtoient dans Mont-Royal-Outremont mais ce qui rassemble les citoyen.ne.s de toutes les conditions économiques, c’est un souci de justice sociale.

On constate que 38,7% des ménages locataires dépensent plus de 30% de leurs revenus aux coûts de leur logement. Il faut donc plus de logements sociaux, et c’est un des engagements de Québec solidaire.

Aussi, il y a un manque criant de ressources dans les écoles publiques, empêchant les enfants de s’épanouir pleinement. De plus, nos écoles ont été mal entretenues et doivent être rénovées d’urgence.

Enfin, l’accessibilité des services de santé de prévention laisse à désirer. C’est pourquoi nous proposons l’accès à ces services dans les CLSC 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ce qui permettra d’éviter les files d’attente inutiles aux urgences.

Ceci étant dit, MRO reste un milieu de vie de qualité duquel on peut s’inspirer.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!