Sylvain Gagnon Les pratiques d'évaluation permettront de choisir parmi plus d'une soixantaine de joueurs de haut niveau, la vingtaine d'entre eux qui formeront l'équipe Semi-Pro du CSMRO.
Cette année a vu se développer un intérêt de plus en plus marqué pour le soccer entre Outremont et Mont-Royal grâce au CSMRO (Club de soccer de Mont-Royal et Outremont). La création d’un programme senior d’excellence Semi-Pro au sein des Griffons démontre le niveau de qualité auquel peut prétendre le club… mais aussi de formation accessible aux jeunes talents du soccer des territoires de la ville et de l’arrondissement.

«L’année 2011 était historique, et pourtant l’année 2012 a dépassé les attentes», affirment en chœur Kyriakos  »Kyt » Selaidopoulos, directeur technique du Club de soccer Mont-Royal/Outremont (CSMRO) et Max-Henri Métellus, son directeur général.

«On a connu le summum au cours des 12 derniers mois. Le point d’orgue fut le Tournoi Jean-Mantha les 18 et 19 août soit 47 équipes, 900 participants, une soixantaine de bénévoles. C’était une organisation d’envergure quand on voit comment la communauté a répondu à cet événement digne d’un grand club», ajoute Max-Henri.

«C’était la première édition et ce fut un moment culminant. Les équipes ont suivi la vague en allant chercher plus de trophées, plus de médailles», complète Kyt. «Et en 2013, on ajoute un niveau supplémentaire aux différents programmes de soccer en créant le Semi-Pro. Pour le CSMRO, le club est rendu au plus haut niveau», avance Max-Henri.

«Or, notre mandat est de trouver une façon de donner aux jeunes un accès à un niveau supérieur de jeu et d’apprentissage. Quand un jeune en U21 (moins de 21 ans) atteint le niveau Senior AAA, que peut-il envisager s’il veut continuer en soccer ?»

«Le CSMRO, ce n’est pas une équipe, mais un ensemble d’équipes qui ont tous des liens, des points d’appartenance, une communauté d’origine. Notre mission est de permettre aux jeunes de pratiquer le soccer dans les meilleures conditions avec l’assistance technique nécessaire à leur développement et ce, quel que soit leur niveau de compétition et degré de motivation. Dans ce sens, il s’agit ainsi d’encourager les joueurs qui ont des capacités d’excellence de jouer à un niveau supérieur de compétition que le AA et le AAA.»

On place nos joueurs

Le CSMRO a grandi avec ses jeunes et s’est développé d’années en années en proposant régulièrement de nouveaux programmes pour accueillir, intégrer et initier de plus en plus de jeunes au soccer. Le Semi-Pro est donc un aboutissement de ce travail mis en place par le directeur général Max-Henri Métellus et son directeur technique Kyriakos Selaidopoulos, avec le soutien d’un CA partenaire et de bénévoles enthousiastes.

«Certains se font remarquer auprès des dépisteurs. Comme quoi, on place nos joueurs. L’an passé, trois d’entre eux et cette année cinq de nos jeunes ont été invités au programme sport-études de l’Académie de l’Impact au sein de l’école secondaire Édouard-Montpetit. Ce programme forme les jeunes footballeurs de très haut niveau.»

«Le groupe des Griffons de la Première ligue de soccer du Québec bénéficie d’une communauté qui l’endosse et le soutient. Ce projet est porté par le conseil d’administration et les bénévoles sont prêts», explique Max-Henri.

«Cela fait dix ans qu’on le prépare pour que les enfants n’arrêtent pas le soccer à 18 ans et bénéficie d’un autre avenir sportif. On a préparé la terre promise et maintenant on y est ! Avec l’entrée de l’Impact dans le championnat de la Major League Soccer (MLS), il y a une quantité de plus en plus importante de jeunes talentueux à qui il faut offrir des débouchés attrayants.»

Une vingtaine de joueurs d’excellence

À ce jour les  »appelés » du programme Semi-Pro, amateurs et professionnels, sont âgés entre 17 et… 36 ans ! Les entraînements auront lieu deux fois par semaine les lundis et vendredis. Les pratiques d’évaluation ont commencé ce lundi 14 janvier au centre de loisirs de Mont-Royal et se dérouleront jusqu’à la mi-février.

Il sera alors question de trancher, et de choisir parmi plus d’une soixantaine de joueurs de haut niveau, la vingtaine d’entre eux qui formeront l’équipe Semi-Pro du CSMRO. Parmi ces invités d’ex-joueurs de l’Impact de Montréal, et d’autres jeunes de 17 ans et plus du club de Mont-Royal/Outremont.

«L’accès à la ligue Semi-Pro nous oblige à proposer un certain nombre de contrats professionnels, détaille le directeur général, mais tous les joueurs bénéficieront d’une entente avec le club. On ne parle pas de salaires, mais d’un engagement financier de la part du club pour les équiper et les défrayer. En contrepartie, ceux-ci s’impliqueront dans les activités du CSMRO au sein des communautés de Mont-Royal et Outremont.»

«La proximité de ces joueurs de haut niveau avec la communauté est importante pour plusieurs raisons. Ils seront une émulation et une référence auprès des joueurs plus jeunes, ou plus en difficulté. Le Semi-Pro sera aussi un tremplin et un outil de recrutement, et permettra de montrer de quoi à l’air un jeu du meilleur niveau», concluent Max-Henri et Kyt.

«Mais ce sera aussi une vitrine pour le club et sa communauté d’origine et une opportunité pour montrer un jeu et un spectacle sportif de qualité, mais aussi l’encadrement et la formation dispensés ici.»

Bref, une belle saison de soccer s’annonce entre Outremont et Mont-Royal que L’Express se fera un plaisir de relater régulièrement dans ses pages.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!