150 personnes et plus ont répondu à l’appel de Razeck Siriani pour, le temps d’une soirée bénéfice, mener plusieurs ActionS pour le mieux-être des enfants. Car c’est ainsi que Razek et son épouse Nayla Marie Mazloum appellent cette fondation de solidarité qu’ils ont créée en mai 2009 avec le soutien des administrations d’Outremont et Mont-Royal et le Comité local de développement (CLD) Les 3 monts.

Sa mission consiste à lutter contre la pauvreté des enfants de moins de 18 ans résidant dans toute la grande région de Montréal en les aidant à sortir de leur pauvreté et en sensibilisant le grand public à cette cause. Pour ce faire, ActionS organise plusieurs événements en cours d’année comme des ventes de vêtements ou d’articles d’entrepôts ou des soirées bénéfices.

Et c’en était tout une, samedi soir à l’hôtel Delta Kennedy. Un repas gastronomique de bon goût, un encan silencieux, une loterie, des prix de présence et une belle ambiance musicale, ont agrémenté une soirée réussie et ponctuée de moments de danses pendant lesquels Razek Siriani, homme affable, n’était pas le dernier à danser.

La voix chaleureuse de Matt Mardini a accompagné le repas, entre le spectacle de danse de l’école Gilles Beaulieu (tango, cha cha cha, paso doble et boléro) et le spectacle de musique du compositeur François Cousineau. Du rêve, des émotions et de souriantes anecdotes sur sa vie et celles de quelques célébrités croisées sur sa route comme Diane Dufresne, Jean-Pierre Ferland et Luc Plamondon. La salle a accompagné le musicien à l’unisson sur quelques tubes de son répertoire.

Parmi les officiels, Marjolaine Boutin-Sweet représentait son chef Thomas Mulcair, retenu sur l’Île-du-Prince-Édouard. Joseph Daoura représentait le maire de Mont-Royal, Philippe Roy. Il a prononcé un discours empreint de compassion et de peu de politique, reliant toutefois le travail d’ActionS à la politique familiale récemment adoptée à Mont-Royal, en concluant sur une phrase de Victor Hugo, «Qui donne aux pauvres, prête à Dieu».

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus