Gracieuseté Benoit Huot et Valérie Grand'Maison, champions paralympiques, animaient la campagne contre le dopage lors des Championnats du monde de natation IPC 2013 à Montréal.
Athlètes de renommée internationale, les nageurs canadiens Benoit Huot et Valérie Grand’Maison, qui ont pris part à la journée d’activités du 13 août, préconisent le sport propre aux championnats du monde de natation.

Les nageurs canadiens Benoit Huot et Valérie Grand’Maison ont voulu sensibiliser les gens à l’importance du sport propre lors d’une activité contre le dopage ce mardi 13 août, dans le cadre des Championnats du monde de natation IPC 2013 à Montréal.

Le Comité International Paralympique (IPC) et l’Agence mondiale antidopage (AMA) ont uni leurs forces pour mettre sur pied une journée dédiée à sensibiliser les gens à l’antidopage et pour lancer un appel aux athlètes afin qu’ils se livrent une compétition propre, et ce, dans tous les sports.

Dis Non ! au dopage est une campagne de sensibilisation lancée par l’AMA afin d’encourager les organismes de sport et d’antidopage à démontrer leur engagement envers le sport propre.

Les communautés sportives et les membres de la communauté antidopage auront ainsi incorporé le logo Dis Non ! au dopage et le visuel vert dans l’affichage prévu sur le site de compétition, le matériel promotionnel et l’équipement sportif en vue de promouvoir le message de respect et d’esprit sportif que livre le franc-jeu.

Tous les nageurs sont encouragés à démontrer leur appui du franc-jeu en portant un casque et en arborant un tatouage temporaire affichant le logo Dis Non! au dopage et le logo de l’IPC.

Deux champions contre le dopage

Benoit Huot, champion du monde en titre et champion paralympique au 200 m quatre nages individuel, catégorie S10 précise : «J’ai toujours fait valoir l’importance du sport propre, pratiqué de façon juste et équitable pour tous. Ces valeurs sont uniques. Continuons à travailler ensemble pour nous assurer que notre sport reste propre et transparent.»

Porte-drapeau du Canada lors des cérémonies de clôture de Londres 2012, Benoit Huot était au cœur de l’action le 13 août au 400m libre, catégorie S10, épreuve qui lui a valu la médaille d’argent à Londres en 2012; il participera aussi à d’autres épreuves pendant la semaine de compétition.

Bien connue à Mont-Royal, sa coéquipière Valérie Grand’Maison, championne paralympique au 200 m quatre nages individuel, catégorie SM13 et championne du monde au 400 m libre S13, a parlé de l’importance que revêt l’équité pour le sport : « Le sport rassemble les gens de divers pays et de diverses habiletés dans un environnement passionné et compétitif. »

«Mais par-dessus tout, les athlètes d’élite ont commencé à pratiquer leur sport pour le plaisir. C’est cette étincelle qui devrait vraiment les inciter à atteindre leurs meilleures performances… et c’est cet esprit sportif qui rassemble tous les athlètes.» Valérie Grand’Maison sera en compétition aux Championnats du monde dans les prochains jours.

Une journée officielle pour appuyer le sport propre

«Dis Non! au dopage est une campagne efficiente qui permet aux athlètes et aux organismes de démontrer qu’ils appuient le sport propre», a par ailleurs déclaré David Howman, directeur général de l’AMA.

Le fait d’organiser une journée officielle Dis Non! au dopage ici à Montréal fournit l’occasion par excellence aux communautés sportives et antidopage de démontrer leur engagement envers le vrai sport, auquel franc-jeu et respect sont associés.»

Des éventails portatifs en papier et des tatouages temporaires affichant le logo Dis Non! au dopage et le logo d’IPC étaient offerts gratuitement aux spectateurs le jour de l’activité.

Des contrôles avant et pendant

Avec plus de 20 ans d’expérience et les plus récentes techniques antidopage en collecte d’échantillons d’urine et de sang, le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) fournit les services antidopage indépendants pendant la durée des Championnats du monde.

Des responsables du contrôle antidopage du Programme canadien antidopage collectent des échantillons d’urine et de sang avant et pendant les Championnats du monde. De plus, des employés du CCES sont sur place pour offrir des services d’intervention aux athlètes et leur donner accès à des renseignements utiles sur l’antidopage.

Les Championnats du monde de natation IPC 2013 se déroulent cette semaine jusqu’au 18 août à Montréal. Mettant en vedette près de 500 athlètes d’une soixantaine de pays, il s’agit du plus grand rassemblement international de nageurs depuis Londres 2012.

Billets: 11,50 $/enfant; 17$/adulte. https://billets-tickets.montrealipc2013.com

(M.J.-F.) (Source: IPC)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!