Le success du salon TRAM 2012, salon du centenaire s’il en est, a dépassé les espérances en termes de succès public. Le vernissage a fait salle comble et les activités artistiques de la fin de semaine ont ponctué qualitativement les trois expositions.

En effet, trois expositions habitaient l’hôtel de ville de Mont-Royal à l’occasion de cette édition hors pair, centenaire oblige.

En plus d’une soixantaine d’exposants du salon TRAM proprement dit, soit 50% de plus que l’an passé, une exposition se tenait dans le Salon Élizabeth pour rendre hommage à des artistes monterois reconnus. Quelques-uns d’entre eux étaient d’ailleurs présents vendredi dernier.

Norma Haller, Luigi Tiengo, Yevkiné de Gréef et la fille de George Nakash ont conversé avec un plaisir sans mélange avec les amateurs d’art plastiques en racontant quelques anecdotes sur leurs œuvres, auprès de celles de Jennifer Hornyak et John Little.

Enfin, sur la scène de la salle Schofield, une vingtaine d’œuvres réalisées par des Monterois à l’occasion et autour du centenaire, se partageaient les faveurs du public.

En présence de la présidente de TRAM, Nadine Bourgeois, le maire Philippe Roy a remis différents prix. En peinture, le premier prix est revenu à Juan Aquino pour Fantasias del pasado; le second prix à Roberto Agro pour Danse africaine; la 1e mention honorable à André de Sève pour Série de papillons #3; la seconde à Hélèna Khazam pour On guard for thee.

En photographie, c’est Jean Landry qui a reçu les honneurs du premier prix pour Golf St-Laurent #1, et Suzanne Moreau, la mention honorable pour Inverno. Valérie Gruia a reçu le premier prix du concours d’œuvres du centenaire.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!