Lors du lancement des travaux de rénovation et d’agrandissement de la bibliothèque Reginald-J.-P.-Dawson le 30 janvier dernier, l’architecte Pierre Morency a pris la parole pour décrire dans les grandes lignes sa vision de la nouvelle bibliothèque qui devrait émerger d’ici la fin de l’année.

«La nouvelle aille reprend l’idée d’un objet flottant dans l’espace qu’ont voulu les concepteurs de la bibliothèque en 1967 avec ses deux passerelles d’entrée sur des terrasses en sous sol. J’ai conçu un bâtiment reposant sur une structure transparente, d’où la grande fenestration du rez-de-chaussée comme autant de parois invisibles», explique l’architecte Pierre Morency lors de l’inauguration des travaux d’agrandissement de la bibliothèque Dawson.

« En prenant possession du coin de la rue, on met en valeur le bâtiment originel en créant une rupture perpendiculaire qui permet de doubler la superficie sans toucher au cadre bâti et au jardin alentour. Nous rendons au bâtiment ancien sa fonction première en offrant un meilleur milieu de lecture. On agrandit la zone adulte par le déplacement des entrées. »

« Les passerelles seront abattues et les entrées anciennes réduites et transformées en balcons. Liés aux travaux de rénovation du bâtiment originel, les dispositifs techniques permettront d’emmagasiner la chaleur. Un puits vertical favorisera la circulation d’air. Alors que l’aération était mécanique auparavant, l’air et les bruits entreront naturellement dans les bâtisses. »

Le nouveau bâtiment permettra de regrouper les services administratifs, d’adjoindre de nouveaux locaux de créer une zone d’entrée multifonctionnelle et intergénérationnelle tout en conservant le double accès sur Graham et sur Sherwood.

De plus, la future  »nouvelle » bibliothèque Dawson disposera de deux toitures vertes, une accessible en terrasse, l’autre contemplative…

Ah, que lire sera doux !

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus