Deposit Photos Le plan propose des engagements comme la participation des aînés au sein de la communauté.
L’Administration Tremblay-Applebaum a adopté son premier Plan d’action municipal pour les aînés, élaboré dans le cadre de la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) du ministère de la Famille et des Aînés.

«Ce que nous souhaitons par la réalisation de ce Plan d’action municipal, c’est de favoriser le vieillissement actif et l’épanouissement des citoyens aînés dans la collectivité montréalaise », a déclaré le maire de Montréal, Gérald Tremblay.

Entamée en mars 2011, cette démarche participative a mobilisé une trentaine de partenaires métropolitains, les 19 arrondissements ainsi que les services centraux et les organismes paramunicipaux. En février 2012, quatre forums de consultation avaient identifié les principaux enjeux des aînés montréalais, ce qui allait jeter les bases du projet.

En mai dernier, la Ville de Montréal rendait public son projet de plan d’action municipal en faveur des aînés montréalais, soit, selon Jocelyn Ann Campbell, membre du comité exécutif et responsable du développement social et communautaire, de la famille et des aînés, «sept engagements majeurs et une centaine d’actions prévues au Plan d’action».

Le 12 juin, les citoyens aînés étaient invités à deux assemblées publiques où ils ont pu émettre leurs commentaires sur ce plan d’action. Le plan propose des engagements concernant notamment la sécurité, l’aménagement des espaces publics, l’habitation, les déplacements dans la ville, les communications et la participation des aînés au sein de la communauté.

Ce Plan d’action municipal pour les aînés sera officiellement lancé le 1er octobre prochain, lors de la Journée internationale des personnes âgées. Une enveloppe de 4,9M$ issue du Programme triennal d’immobilisation (PTI) est prévue pour la réalisation des projets capitalisables du plan d’action.

(M.J.-F.)

(Source: Ville de Montréal)

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus