Madame Fernande Asselin,
et Monsieur Jules Desrosiers,

À Radio-Canada, j’ai clairement dit que j’étais « … très touchée par ce que j’avais vu sur internet, que c’était une triste scène d’intimidation, un spectacle désolant… et que ce qui était arrivé à madame Forget était tout à fait inacceptable» (Désautels, le jeudi 15 mars, 2e partie à 16h05 + 15’18 secondes.)

J’ai par ailleurs saisi l’occasion pour rappeler que nous appliquons strictement la réglementation avec comme seule restriction la disponibilité du personnel. Il est vexant, pour les élus et les employés de la ville, c’est le moins qu’on puisse dire, de propager que des faveurs sont accordées à la communauté hassidique. Ces allégations sont fausses et portent atteinte aux différents services de l’arrondissement.

Cela n’aide en rien le climat social dans l’arrondissement: certains croient que les règlements ne sont pas appliqués alors que d’autres se disent épiés. Nous réfléchissons depuis un certain temps à ce problème et nous évaluons des moyens d’aborder avec respect et franchise cette question.

Marie Cinq-Mars

Mairesse

Arrondissement d’Outremont

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!