Gracieuseté Guy Parizeau, coordonnateur à l'implantation de Bien dans mes baskets, l'équipe des Dragons de Jeanne-Mance ainsi que Martin Dusseault, travailleur social du CSSS Jeanne-Mance et initiateur du projet.

Le CSSS Jeanne-Mance a reçu deux Prix AQESSS 2012 pour son projet Bien dans mes baskets – Apprendre à rêver.

Le projet Bien dans mes baskets – Apprendre à rêver du CSSS (Centre de santé et de services sociaux) Jeanne-Mance a été nommé Coup de cœur 2012 et grand gagnant dans la catégorie «Accessibilité et continuité des services» des Prix AQESSS 2012 décernés par l’Association québécoise des établissements de santé et de services sociaux.

« Félicitations à Martin Dusseault, travailleur social du CSSS et initiateur du projet, de même qu’à toutes les personnes impliquées dans Bien dans mes baskets. Cette approche novatrice d’intervention auprès des jeunes a un impact réel sur la persévérance scolaire et sur la trajectoire de vie des participants. Elle mérite les honneurs offerts aujourd’hui », a indiqué Sylvie Simard, directrice générale du CSSS Jeanne-Mance.

Ces prix ont été décernés lors du congrès annuel de l’AQESSS en juin dernier. « Les membres du jury ont été impressionnés par la qualité et l’excellence de ce projet, de même que par son caractère innovant », a déclaré Marie-Claude Lavallée, présidente du jury des Prix AQESSS 2012 et animatrice de l’émission RDI en santé.

La pratique du basketball

Bien dans mes baskets est un programme de prévention et de développement psychosocial développé au CSSS Jeanne-Mance qui utilise la pratique du basketball parascolaire comme outil d’intervention.

Il vise le développement d’habiletés sociales et scolaires auprès d’adolescents de l’École secondaire Jeanne-Mance présentant de multiples facteurs de risque de décrochage et de délinquance.

« Le CSSS Jeanne-Mance a pris la décision d’investir dans ce programme parce que l’école représente un lieu privilégié d’intervention psychosociale auprès des jeunes en difficulté. Les intervenants scolaires vont à la rencontre des élèves : ils ouvrent ainsi la porte aux jeunes, se donnent un accès à leur milieu de vie et à la création de liens privilégiés » a souligné Sylvie Simard.

Les honneurs se succèdent pour Bien dans mes baskets, qui s’est distingué à plusieurs reprises au cours des dernières années. Depuis 2009, le programme fait aussi l’objet d’un important projet de recherche dont les résultats seront bientôt diffusés dans des revues scientifiques.

(M.J.-F.)

(Source: CSSS Jeanne-Mance)

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus