Député d’Outremont à l’Assemblée nationale, Raymond Bachand a rencontré L’Express d’Outremont pour faire un bilan de la session parlementaire. Nous poursuivons ici cette entrevue entamée la semaine dernière avec le ministre des Finances et ministre du Revenu.

Comme l’a souvent rappelé le député depuis son élection en décembre 2005, « le secteur de l’ancienne gare de triage qui deviendra le Campus Outremont verra émerger plus de 1000 logements, soit tout un nouveau quartier pour Montréal, utile à l’économie de la circonscription d’Outremont, mais qui prendra de nombreuses années à se réaliser totalement. On annonce toutefois les premières livraisons des bâtiments du pavillon des sciences entre 2015 et 2017. »

Abordant le conflit avec les étudiants, le ministre Bachand rappelle les efforts de son gouvernement. « La clé du développement, c’est le financement des universités et la plupart des étudiants l’ont compris. Nous avons amélioré notre offre sur sept ans. Sur 200 000 étudiants, 65 000 seront entièrement couverts par la hausse des frais de scolarité. 38 000 d’entre eux toucheront des bourses supérieures à la hausse. Et 29 000 étudiants bénéficieront de l’amélioration des prêts… »

« Les gens ont peur de parler, parce qu’il y a beaucoup d’intimidation. Je l’ai moi-même vécu, verbalement et physiquement, mais pour moi le droit d’étudier est fondamental et jamais personne ne se fera violenter parce qu’il veut étudier. Le coeur de la loi 78, c’est un grand débat contre l’intimidation. »

Et du point de vue fédéral ? « Nous continuerons à travailler assidûment à l’harmonisation de la péréquation », sourit Raymond Bachand. Selon lui, qui participera d’ici quelques jours à des échanges internationaux, la situation économique du Québec, qualifié de « gouvernement quasi-souverain » en raison de sa base autonome de fiscalité selon les critères économiques internationaux, bénéficie d’un regard très positif à l’étranger.

« Notre industrie minière connaîtra des investissements de plus de 4 milliards dans la cadre du plan Nord. C’est la première fois que cet investissement est plus élevé qu’en Ontario », ajoute le ministre des Finances.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus