Ni médecin, ni chercheure, mais volontaire, Stéphanie Lefebvre marchera pendant 60 km en deux jours avec 2000 autres piétons pour lutter contre les cancers féminins

Voici l’histoire de Stéphanie Lefebvre, une femme incroyable de Mont-Royal qui participe pour la première fois au Week-end Pharmaprix pour vaincre les cancers féminins, une marche de deux jours au bénéfice du Centre du cancer Segal de l’Hôpital général juif. Avocate chez Avon, elle marchera au sein de l’équipe Les Juristes pour la vie.

«Maman monoparentale de deux garçons de 5 et 9 ans, j’ai été ébranlée quand j’ai appris le cancer de mon mentor, une survivante magnifique, qui a fait une rechute, mais qui se bat grâce à sa personnalité peu commune», explique Stéphanie Lefebvre. «Je la suis, elle fait la marche depuis plusieurs années.»

Certains de ses proches ont été touchés par la maladie. C’est pour cette raison qu’elle participe, pour elle-même, ses enfants, sa mère et pour toutes les femmes. «S’il devait m’arriver la même chose, que se passerait-il pour mes enfants ? Je ne suis ni médecin, ni chercheure, mais je peux faire mon effort et j’ai trouvé cette approche pour faire quelque chose malgré tout.»

La marche a lieu cette fin de semaine les 25 et 26 août. «C’est un week-end où l’on se souvient des vies perdues aux mains du cancer du sein ou de tout autre cancer féminin, mais également un week-end où l’on célèbre les vies qu’on sauve chaque jour. C’est un week-end d’espoir, pour l’avenir de toutes les femmes», s’enthousiasme l’avocate.

Rien qu’en sollicitant ses proches, ses collègues et son réseau, Stéphanie a amassé via une page Web pas moins de 4500$ en dons. Il en fallait seulement 2000 pour s’inscrire à la marche, un chiffre atteint en moins d’une semaine! «Ce résultat donne des ailes et surpasse les quelques ampoules qu’on ramènera dans nos chaussures», sourit-elle.

Les fonds continueront de financer des projets innovants pour le traitement, la recherche et les programmes de prévention des cancers féminins entrepris par le Centre du cancer Segal de l’Hôpital général juif.

«La Fondation de l’hôpital juif a reçu une cote A+, soit la note parfaite selon le magazine Money Sense qui tient un palmarès de la bonne utilisation des fonds collectés par les organismes de charité.»

«Les Juristes pour la vie, ce sont des avocats et des juges; 7 femmes et un homme, bien courageux», s’amuse Stéphanie. «C’est d’ailleurs le conjoint de mon mentor. Il fait la marche rose chaque année. À ce jour, notre petite équipe a collecté 39 385$. La marche part et revient à Dorval. Pour la nuit, il y aura, pour ceux qui le souhaitent, un campement rose sur les bords du Lakeshore.

Pour se préparer à ce défi physique, Stéphanie marche plusieurs heures par semaine et profite du chalet de ses parents pour faire de la marche et du vélo. La suite, on la verra dimanche…

Pour lire sa page personnelle ou faire un don, cliquez ici

À propos de la cotation Money Sense, cliquez là

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus