Au moment où de nombreuses vitrines sur Bernard et Van Horne sont pavoisées de marionnettes pour souligner la tenue du 7e festival international Les Trois Jours de Casteliers, le conseil d’arrondissement a posé lundi dernier un autre geste pour appuyer cette forme d’art.

Les membres du conseil ont autorisé l’adhésion d’Outremont à l’Association internationale des villes amies des marionnettes (AVIAMA), un organisme qui regroupe des villes du monde entier qui ont tissé au fil du temps un lien étroit avec l’art de la marionnette.

« Nous avons appuyé depuis plusieurs années l’art de la marionnette, tant au niveau du festival international annuel organisé au Théâtre Outremont que dans notre programmation des loisirs, a déclaré la mairesse Marie Cinq-Mars. Il allait donc de soi que notre arrondissement devienne membre de l’AVIAMA et que notre voix soit entendue sur une scène internationale pour le développement et le rayonnement de cet art, mais aussi pour promouvoir Outremont et assurer des retombées économiques. »

L’AVIAMA a été formée l’automne dernier durant la tenue du plus important festival de marionnettes à Charleville-Mézières, en France. Pas moins de 18 délégations issues de quatre continents s’étaient réunies pour participer aux travaux de la première assemblée générale et à la structuration de l’association.

Les membres de l’AVIAMA poursuivent trois objectifs : se fédérer pour mieux défendre la marionnette et les marionnettistes; se fédérer pour initier des partenariats entre les écoles, les compagnies, les musées ou les festivals de chaque membre et se fédérer pour mieux promouvoir chacune des villes membres au niveau international.

(Source: Arrondissement Outremont)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!