Gracieuseté Les sculptures représentent des hommes et des femmes dans différentes situations de la vie courante.
Projet terminal en arts visuels, d’étranges personnages faits de plâtre et de plastique hantent jusqu’au 21 juin, les locaux de l’école secondaire Mont-Royal…

«Ce projet est un bel exemple du travail exceptionnel de nos jeunes, et de l’importance des arts pour faire briller leurs multiples talents», avance Geneviève Ayotte, enseignante en arts à l’école secondaire Mont-Royal, école d’éducation internationale de la Commission scolaire Marguerite Bourgeoys (CSMB).

En effet, ce printemps, les élèves de cinquième secondaire de Geneviève Ayotte, ont réalisé le plus grand projet d’art de leur secondaire en concevant des sculptures grandeur nature.

«Créées à partir de bandelettes de plâtre ou de pellicule de plastique, les sculptures, toutes de taille humaine, représentent des hommes et des femmes dans différentes situations de la vie courante», affirme l’enseignante.

Ces sculptures fort originales sont visibles jusqu’au 21 juin dans les locaux de l’école au 50, avenue Montgomery, à Mont-Royal

(M.J.-F.)

(Source: CSMB)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!