Tous les vendredis, les joueurs de soccer des camps d’été partagent un barbecue pour célébrer la semaine. Or, ce seront les dernières grillades demain puisque le camp d’été de soccer Kyt se termine aussi, avec le tournoi Jean-Mantha qui s’animera toute la fin de semaine sur les terrains synthétiques d’Outremont et Mont-Royal.

«La saison 2012 est la première année où l’on a autant de succès. On a eu quatre semaines pleines cette année. Entre la deuxième et la cinquième semaine, nous avons dû mettre en place une liste d’attente à Outremont comme à Mont-Royal», expliquent les responsables Kyt et Durnick.

«Ce succès nous amène à envisager de lancer les inscriptions plus tôt l’an prochain. De plus, il faudra revoir les espaces de jeu et d’entraînement. Peut-être sur le terrain de base-ball et l’aréna au CCI (Centre communautaire intergénérationnel) pour les 5 et 6 ans.

«Des 5 et 6 ans, il y en a une vingtaine par semaine. De 7 à 9 ans, c’est le  »Golden Age » du soccer sourit Kyt; nous en recevons une quarantaine par semaine. Les 10-12 ans sont une trentaine et les 12 et plus, une vingtaine par semaine. Deux après-midi chaque semaine, on emmène les enfants à la piscine.»

«Le camp d’Outremont se déroule de 9h à 15h et nous assurons un service de garde. Celui de Mont-Royal est ouvert aux 7 à 12 ans et ce, de 9h à 17h. «On accueille entre 700 et 800 enfants pendant la durée du camp de Mont-Royal. Il y a d’ailleurs beaucoup de jeunes qu’on ne voit que l’été», constate Kyt.

Durnick et lui se partagent les secteurs et ils disposent de responsables de sites parmi les entraîneurs. «Chez les 5-6 ans, entre 30 à 40 enfants se dirigent vers le soccer récréatif et une vingtaine vers le soccer compétitif.»

Près de 800 jeunes

L’École de soccer Kyt (ESK) existe depuis 2000 à Outremont et depuis 2006 à Mont-Royal et organise tous les ans un grand camp d’été de soccer récréatif. Cette école a été fondée par Kyriakos «Kyt» Selaïdopoulos, le directeur technique du Club de soccer Mont-Royal /Outremont (CSMRO).

Gérant d’un programme de soccer en Mauricie, «Durnick Jean a grandi au club et il nous a aidé les premières années. Il est devenu depuis le copropriétaire du camp d’Outremont.»

«Depuis le début, je travaillais dans des écoles de soccer, raconte Kyt, et j’ai eu envie de lancer la mienne. J’ai obtenu la permission du club pour organiser des écoles de soccer sur le territoire du CSMRO. Il y avait 53 jeunes inscrits au premier camp en 2000 qui ne durait que cinq semaines.»

«Le camp d’Outremont ouvre pendant huit semaines du 25 juin au 17 août, rappelle-t-il. «Nous recevons entre 600 et 800 jeunes au total pendant le camp. Nous pourrions ouvrir une neuvième semaine, mais c’est la rentrée pour la plupart des entraîneurs. Nous en employons entre 25 et 30 entraîneurs. On les recrute à partir de 15 ans pour les aides-moniteurs, et entre 16 et 24 ans les premiers moniteurs. La plupart sont des jeunes du CSMRO. Pour eux, c’est une vrai job d’été.»

«De tous ces jeunes joueurs, la plupart viennent du CSMRO, des écoles de soccer, mais il y a aussi des inscriptions individuelles. Le camp de soccer est chapeauté par le CSMRO pour tout ce qui concerne la logistique administrative, les inscriptions, etc. L’ESK fournit les ballons, les tee-shirts les cônes, les dossards, l’eau… et le barbecue du vendredi!»

«Effectivement, chaque vendredi, nous organisons un barbecue pour les jeunes de midi à 13h, au parc Beaubien à Outremont, et au parc récréatif du Centre des loisirs à Mont-Royal.»

Le tournoi Jean-Mantha

Ce tournoi, le premier du CSMRO, porte le nom d’un pionnier du soccer à Outremont. Il aura lieu cette fin de semaine du vendredi 17 au dimanche 19 août.

Le vendredi est consacré aux inscriptions et les matchs de soccer à sept joueurs commenceront dès 8h samedi et dimanche, et les finales dimanche à partir de midi. Le tournoi se déroule sur les deux terrains synthétiques, au parc Beaubien et au parc récréatif de Mont-Royal.

Comme le tournoi concerne les niveaux U8, U9, U10, gars et filles, il y aura donc trois podiums. «Pour ce premier tournoi, on est plein avec 47 équipes en jeu!»

Kyt et Durnick sollicitent donc la patience et la compréhension des habitants d’Outremont et de Mont-Royal pour le bruit… et le stationnement.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus