Sylvain Gagnon Pierre Arcand, accompagné de Tamara Davis, a tenu à remercier les bénévoles, sympathisants et militants de leur investissement dans la récente campagne qui a vu sa réélection comme député de Mont-Royal.
C’était une soirée détendue et informelle lundi soir au restaurant Galo que l’équipe du député réélu de la circonscription de Mont Royal, Pierre Arcand, avait organisé pour rendre hommage aux bénévoles de sa campagne et les remercier pour leur aide sans limite.

Près d’une quarantaine de convives étaient présents pour célébrer la réélection de leur «poulain». Quelques-uns sont venus le temps du vin d’honneur, mais la plupart sont restés pour partager un sympathique souper préparé par le restaurant portugais Galo.

Avant de passer à table, le député a prononcé quelques mots en alternant le français et l’anglais. «Je tenais à vous accueillir pour vous remercier de nous avoir donner un fier coup de main lors de cette campagne électorale. Votre aide a été précieuse que ce soit lors des appels téléphoniques, les transports, les affiches, les contacts, les finances et la comptabilité ou simplement votre expertise. Je tiens particulièrement à remercier nos deux personnes du bureau de comté, Tamara Davis et Christine Comeau, et avec elles toutes les personnes qui leur ont proposé leur aide.»

«Je veux saluer le candidat, qui sur un très court délai, a eu le courage de défendre nos couleurs dans le comté de Bertrand, à savoir Yannick Ouellette qui est avec nous ce soir. Merci Yannick, ce fut un beau combat. Merci à David Provencher qui a abattu beaucoup de travail avec moi, comme par exemple, replacer certaines pancartes le dimanche après-midi», s’est amusé Pierre Arcand.

«Merci aussi à Ginette Fortin qui a tenu le fort pendant toute cette campagne, Merci à Suzanne Turmel, présidente de l’association libérale du comté.» Puis le député a entamé un discours plus politique en abordant les résultats de la récente élection. «Je vous avais dit que c’était très important de faire sortir le vote. Nous avons obtenu 5000 votes de plus qu’en 2008. Et nous serons sans doute appelés à nouveau à travailler ensemble dans les prochains mois», a-t-il insinué, sourire en coin.

Humour… et politique

«Ce sera très intéressant de suivre les prochains mois à l’Assemblée nationale et d’être dans l’opposition, car les députés du Parti Québécois n’ont pas une majorité claire, grâce au travail de terrain que les bénévoles, sympathisants et militants ont fait pendant la campagne dans toutes les circonscriptions. C’était une élection particulière, et ce fut un grand résultat.»

«Je vais vous faire une promesse ce soir, une promesse facile à tenir, car vous faites partie d’un groupe très important pour la réussite de notre projet. J’ai vos noms, et que ceux qui n’ont pas donné leurs courriels à Christine ou Tamara se dépêchent de le faire. Je m’engage à vous faire parvenir tous les mois une infolettre sur nos activités, ce qu’on fait et ce que on va faire dans les prochaines semaines.»

«Chers bénévoles, votre aide a été très appréciée. Il y aura tout d’abord une campagne au leadership, mais aussi beaucoup d’activités au cours des prochaines semaines. Merci, merci infiniment pour votre aide et votre soutien et laissez-moi vous dire que très prochainement nous reviendrons au pouvoir…» a-t-il conclu sous les applaudissements de l’assistance.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus