(Photo: Archives) Selon Jacques McDonald, la voie Est, en direction d’Outremont, du viaduc Rockland, montre un affaissement sérieux.
Lors des questions du public, une question délicate de John Valentini, résident de la rue Dumfries, abordait les engagements du Comité consultatif d’urbanisme (CCU) et l’état d’un chantier de rénovation à l’abandon, puis repris hors normes selon les propos du citoyen.

Le citoyen Valentini tenait entre autres à relever, selon lui, un conflit d’intérêts entre les architectes du projet, l’obtention des permis de démolition et/ou de rénovation et le fait qu’ils siègent au CCU.

Le maire Philippe Roy puis la responsable du CCU, Melpa Kamateros, ont pris successivement la parole pour confirmer le sérieux, l’engagement et le respect des lois et des procédures du comité et de ses membres. «Ce dossier est venu quatre fois au CCU pour en demander la rénovation. Quatre fois il a été refusé parce que les travaux de démolition proposés dans le cadre de cette rénovation dépassaient les 60% autorisés par les textes. Tout projet de rénovation doit conserver au minimum 40% du bâtiment initial.»

Un pourcentage que John Valentini conteste avec plusieurs photographies remises au conseil. «Tout le monde est de bonne volonté. Oui, parfois, le CCU reçoit des dossiers difficiles, et ce n’est ni la faute des propriétaires ni celle des membres du CCU. Le promoteur a dû remettre sa copie sur la planche à dessin afin d’atteindre ces normes avant d’être accepté. Ça avance bien, et une fois la maison achevée, elle respectera les règlements», a affirmé le maire. L’Express de Mont-Royal reviendra sur ce dossier dans une édition ultérieure.

Courir sous la lumière

«C’était une belle réussite », a déclaré Paul Toutounji en félicitant les organisateurs du tournoi de soccer Jean-Mantha sur l’installation synthétique de Mont-Royal la fin de semaine précédent la tenue du conseil.

Par la même occasion, il a demandé aux élus de faire éclairer le terrain de la piste de jogging. «Nous avons reçu plusieurs projets et demandes d’éclairer le terrain original, a répondu le maire Roy. Ma compréhension de votre question, c’est que les deux synthétiques sont éclairés, mais il y aurait une demande des utilisateurs pour éclairer un troisième terrain. Je demanderais un rapport au Centre des loisirs pour y voir clair, c’est le cas de le dire…»

Jacques McDonald a démontré une fois de plus la vigilance et l’expertise de son œil professionnel en tant qu’ancien maître de chantier en demandant aux élus de veiller aux travaux nécessaires sous le viaduc Rockland, en direction d’Outremont, car «la voie Est montre un affaissement sérieux.»

Contrats

Dans le but de faire des économies, la Ville participera à un projet de regroupement d’achats et d’approvisionnements avec d’autres municipalités. La bibliothèque de Mont-Royal propose en prêt des livres électroniques mais seulement en anglais. Les élus ont donc décidé de participer au consortium BiblioPresto, un système proposant des livres électroniques en français.

La ville possède deux sites de dépôt à neige, l’un sur Dunbar et l’autre sur Ferrier. Le bassin de rétention du site Ferrier doit être amélioré afin de se conformer aux exigences du ministère de l’environnement et des parcs. Les Constructions PRV héritent donc de ce contrat (72 664$)

L’entretien du viaduc Rockland est partagé à 50% avec la Ville de Montréal. Comme la métropole fait affaire avec l’entreprise CIMA+ / Tecsult, Mont-Royal assumera les honoraires professionnels jusqu’à concurrence de 45 000$ pour l’inspection et l’assistance technique liées au viaduc.

La réfection des joints de maçonnerie extérieure du garage (boutique de Gelato) de la maison Brison (Villa Armando) sera assurée par la firme Rénovations Design Tech (43 115$).

Affaires diverses

André Maratta, directeur du service de sécurité publique de Mont-Royal, voit son contrat renouvelé pour un an. Mandaté par le conseil municipal pour défendre les intérêts de Mont-Royal au conseil d’agglomération du 23 août, Philippe Roy a annoncé que les élus de l’île allaient commencer à préparer le budget 2013. Au chapitre des affaires diverses, il fut question d’économies d’eau potable. «Le gouvernement a fixé des objectifs de réduction de la consommation d’eau potable.

Dans ce sens, Mont-Royal a créé une page sur le site Web de la ville qu’on peut visiter pour prendre infos et conseils pour réduire chacun sa consommation d’eau.» Joseph Daoura a rappelé que la collecte des résidus dangereux aurait lieu le 15 septembre, mais qu’à cette collecte s’ajoutera celle des huiles de cuisson usées et des piles.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus