Par une lettre ouverte à la mairesse d’Outremont, Georges Lagodich, protoprêtre de la cathédrale russe orthodoxe Saint-Nicolas, révèle avoir maintenu la procession traditionnelle de Pâques, malgré le moratoire. Il invite sa paroisse dans le processus de réflexion et de confection du nouveau règlement.

« Madame la mairesse, nous tenons à vous informer que le 15 avril, 2012 a eu lieu notre procession pascale. Le tout s’est passé comme d’habitude, sans problème ou plainte de nos voisins. Nous avons préparé nos fidèles et nous avons entièrement contrôlé la situation. »

« (…) depuis 50 ans, nous n’avons pas eu de problèmes ou de plaintes, ce qui justifierait en soi d’être exempté de tels règlements d’interdictions en matière de procession religieuse. Ainsi, toute demande de fermeture de rues ou de stationnements doit être traitée au mérite et non de façon arbitraire comme ce qui nous est arrivé cette année. »

« (…) une démarche constructive s’impose maintenant afin de s’assurer que de tels désagréments ne se reproduisent plus. (…) Nous estimons qu’il est de notre droit d’être impliqué directement dans la rédaction d’un tel règlement qui sera opposable à l’ensemble des personnes vivant dans l’Arrondissement d’Outremont. »

L’invitation est lancée, mais la polémique demeurera tant que le moratoire n’aura pas abouti. Comme le père Lagodich le rappelait dans un précédent courrier à la mairie d’Outremont après l’annonce du moratoire, « toutes les communautés orthodoxes tiendront cette procession permise par leurs arrondissements respectifs (Ville-Marie, Plateau, Parc-Extension, Lachine, Pointe-Claire, etc.) Tous auront leur procession sauf nous, à Outremont. »

« Nous vous prions, respectueusement, d’examiner la situation, de reconnaître nos droits et de nous permettre de les exercer puisque ces droits ne gênent personne et ne briment pas ceux de nos voisins avec qui nous vivons en harmonie depuis près de cinquante ans », conclut-il dans cette lettre du 5 avril.

Il faut savoir que la congrégation juive Toldos Yakov Yosef avait demandé la fermeture temporaire de certaines rues pour une procession de nuit de près d’un millier de fidèles ce samedi 28 avril.

Les récents événements en lien avec certains membres de la communauté hassidim dans l’arrondissement a, entre autres, mené à l’adoption du moratoire lors du dernier conseil d’arrondissement le 2 avril dernier. Ce moratoire est en vigueur jusqu’au 1er juin, pour permettre au conseil de réviser son règlement sur les nuisances, le bruit, la circulation et le stationnement.

La congrégation juive aura-t-elle la même approche que l’Église orthodoxe ?

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!