Près d’une quarantaine de personnes ont participé à la première des cinq causeries citoyennes organisées dans le cadre de la démarche participative visant l’élaboration du plan d’actions du Bureau de la Ville intelligente et numérique (BVIN). L’Office de consultation publique de Montréal qui s’associe à cette opération de consultation novatrice aura à dégager les orientations qui guideront le BVIN quant au choix des priorités à mettre en place pour la ville intelligente.

La deuxième causerie, portant sur la culture, aura lieu le samedi 8 novembre, de 13h130 à 16h30, à la bibliothèque du Mile-End, située au 5434, avenue du Parc.

La participation citoyenne est activement recherchée. Elle permet la prise de conscience des problèmes, de leurs contraintes et l’élaboration collective de solutions concrètes par l’expérimentation. La quantité considérable de données produites par les technologies vient appuyer cette recherche de solutions dans le but d’améliorer la prestation de services aux citoyens. Par cette approche, la Ville se veut alors plus flexible et efficace et davantage en mesure de s’ajuster aux réalités changeantes qui touchent les citoyens.

En lien avec différents thèmes, les principaux objectifs de cette consultation sont de prioriser les enjeux, faire émerger les opportunités stratégiques et proposer des moyens pour y arriver. Afin de poursuivre le processus de consultation avec le volet citoyen et permettre la connaissance des enjeux, les citoyens sont invités à participer au débat en venant partager leurs idées et leur opinion.

Inscription obligatoire au : http://villeintelligente.montreal.ca/participer/

Source: OCPM

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!