Résident d’Outremont, l’athlète de 21 ans Joseph Polossifakis a reçu une bourse d’excellence 4 000$.

Le groupe financier La Capitale qui vient de renouveler son partenariat avec la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, à raison de 300 000 $ sur trois ans, a distribué pas moins de 70 000 $ en bourses de 2 000$ ou de 4 000$ à 22 athlètes d’excellence de la cuvée 2012.

Identifiés Relève par leur fédération sportive, neuf d’entre eux ont reçu une bourse de 2000$; quatre athlètes Élite, une bourse de 4000$, et neuf Excellence sont repartis avec un chèque de 4 000$ également.

Parmi ces neuf derniers boursiers, Joseph Polossifakis habite Outremont. Il performe en escrime, au sabre plus particulièrement. Top 8 en individuel au Grand Prix de Pologne 2011, Joseph a obtenu le meilleur résultat de l’histoire du Canada en escrime. Il a également remporté une médaille de bronze en individuel et une d’argent en équipe aux Jeux panaméricains de Guadalajara en 2011. Il étudie en commerce à l’Université McGill.

Le Programme de bourses La Capitale est destiné à venir en aide financièrement à de jeunes étudiants-athlètes entre 12 et 23 ans très prometteurs qui ont le potentiel de se distinguer sur la scène internationale. Parmi ces derniers, pas moins de trois athlètes visent une participation aux prochains Jeux olympiques et une autre aux Jeux paralympiques de Londres 2012; Marie-Ève Beauchemin-Nadeau en haltérophilie, 13e au Championnat du monde 2011; Élise Marcotte en nage synchronisée, double médaillée d’or en duo et en équipe aux Jeux Panaméricains 2011; Katerine Savard en natation, médaillée d’or au 100 m papillon aux Essais olympiques 2012 et Cindy Ouellet en basket-ball en fauteuil roulant, qui a été nommée sur l’équipe d’Étoiles du Championnat du monde U-25 2011.

Les boursiers doivent être admissibles à représenter le Canada aux Jeux olympiques, Jeux paralympiques, Jeux panaméricains, Jeux du Commonwealth, aux Universiades ou aux Championnats du monde junior ou senior dans leur discipline sportive et ils doivent être inscrits dans un projet d’après-carrière qui se traduit souvent par la poursuite d’études secondaires, collégiales ou universitaires. Le programme de bourses est géré par la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec en collaboration avec les fédérations sportives concernées.

(Source: FAEQ)

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus