Afin d’aborder les enjeux locaux pendant la présente campagne électorale, TC Media a invité les candidats des principaux partis à présenter leur point de vue chaque semaine sur des enjeux locaux.

Cette semaine, nous voulions savoir quel était pour les cinq candidats de la circonscription de Mont-Royal quel était, selon eux, l’enjeu prioritaire.

Leur réponse, de maximum 150 mots, est publiée intégralement. La participation des candidats n’est pas obligatoire.

Jade Bossé Bélanger, Bloc québécois

J_Bosse_BelangerPlusieurs dossiers importants peuvent s’imposer, comme le logement social ou la création d’emploi. Mais s’il y a un choix à faire, il semble que le projet Royalmount sera au cœur des débats. Sans se prononcer sur le bien-fondé du projet, qui relève des autorités municipales, il est prévisible qu’advenant la réalisation du projet, il entraînera des impacts importants sur la circulation routière et les transports en commun. Dans ce domaine, le gouvernement fédéral peut intervenir en soutenant les initiatives visant à consolider et agrandir les infrastructures. Évidemment, le Bloc Québécois est catégorique sur la question du respect des compétences provinciales et municipales. Il faudra que l’implication du fédéral se fasse en concertation entre les acteurs du milieu et les gouvernements provincial et municipal. C’est notamment dans cette intervention qu’une députée du Bloc Québécois peut agir favorablement en permettant d’asseoir tous les intervenants concernés autour d’une même table.

Anthony Housefather, Parti libéral

anthony new social media pictureLe Canada est présentement en période de récession. L’enjeu électoral le plus important pour tous les Canadiens et Canadiennes est la création d’emploi et la croissance économique. Pour arriver à cette fin, le Parti Libéral propose d’investir une somme de 125 milliards de dollars dans l’infrastructure au cours de la prochaine décennie. Cet investissement permettra à la fois de créer des emplois et d’améliorer notre réseau routier et maritime, les technologies vertes et le transport en commun. Mon travail en tant que député sera de m’assurer que  cet investissement sera fait dans la circonscription de Mont-Royal. L’extension de Cavendish est un enjeu très important au niveau de l’infrastructure de la circonscription, puisqu’elle représente le lien routier manquant le plus important sur l’Île de Montréal. Mon objectif en tant que député sera d’obtenir du financement fédéral pour ce projet, ainsi que pour les autres projets prioritaires de VMR, Snowdon/Côte-des-Neiges, Hampstead et Côte-Saint-Luc. Le Parti Libéral propose aussi d’investir dans des domaines en pleine expansion, tels que les technologies vertes et je vais travailler dur, si je suis élu député, afin de promouvoir la circonscription de Mont-Royal et l’ensemble de l’Île de Montréal, comme étant un lieu où les compagnies veulent investir.

Mario Jacinto, NPD

MarioRimbao_NPD_VMRLe message est clair selon les canadiens: nous devons retrouver la confiance envers notre gouvernement. Pour ce qui est des petites entreprises locales, je vais m’engager pour récompenser les petites entreprises en abaissant leur taux d’imposition de 11 à 9%. Nous voulons réduire les temps d’attente pour les familles d’immigrants de sorte que leurs familles puissent retrouver leurs proches au Canada ainsi que vivre une vie prospère. Nous voulons créer des nouvelles places (15$ par jour) partout dans les garderies au Canada afin que les parents puissent retourner au travail et contribuer à l’économie canadienne. Nous voulons que Postes Canada retourne à la livraison à domicile. Nous voulons abroger ce projet de loi C-51 qui a été adopté par les conservateurs et appuyé par les libéraux. Ce projet de loi s’impose sur nos droits, notre liberté et notre vie privée.

Tim Landry, Parti Vert

tim_landry_vert_VMRJe crois fermement que l’enjeu le plus important de cette campagne électorale est la représentation proportionnelle. C’est la seule façon pour tous les Canadiens de s’assurer que leurs voix soient entendues au Parlement. Notre mode de scrutin uninominal majoritaire ne donne une voix qu’aux membres déjà élus. La représentation proportionnelle encouragerait davantage de gens à aller voter, un changement dont nous avons bien besoin. J’ai vécu dans Saint-Laurent pendant 37 ans et lors de toutes les élections, fédérales et provinciales, je n’ai jamais attendu plus d’une heure pour voter. Il faut que plus de gens se déplacent pour voter et ainsi prendre part à la démocratie canadienne. Le mode de scrutin uninominal majoritaire est très rare dans le monde et je crois que nous aussi nous pouvons trouver un mode scrutin par représentation proportionnelle qui serait très bénéfique pour le Canada et les Canadiens.

Robert Libman, Parti conservateur

Robert Libman_VMR_Cette élection est d’une très grande importance et ne devrait pas être un concours de popularité. Le Premier ministre Harper a de l’expérience et a toujours démontré son sens du leadership, notamment lors des moments d’insécurité et d’instabilité au pays. J’ai le privilège de représenter la Parti Conservateur du Canada dans la circonscription de Mont-Royal. Ayant toujours travaillé ardemment, je continuerai à le faire afin de m’assurer que notre circonscription demeure forte et dynamique. Dans le futur, je vois la circonscription de Mont-Royal avec des commerces prospères créant ainsi un carrefour économique. En mettant en place de nouvelles mesures économiques, le gouvernement conservateur permettra à notre communauté de créer de nouveaux emplois et s’assurera que les familles demeurent dans Mont-Royal. Aussi, notre communauté étant orientée vers les familles, elles seront en mesure de garder plus d’argent dans leurs poches grâce aux différentes mesures fiscales qui seront mises en place par notre gouvernement conservateur. Enfin, il est primordial que les rues de la circonscription de Mont-Royal soient et demeurent sécuritaires afin de permettre à nos résidents de vivre pleinement, sans craindre pour leur sécurité.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!