Archives Métro

Alors que le recyclage est à la baisse dans l’arrondissement d’Outremont, la récupération des matières organiques continue de battre des records.

En 2010, l’arrondissement se plaçait deuxième, derrière le Sud-Ouest en matière de récupération des matières organiques. Depuis, Outremont a pris une importante longueur d’avance.

Dans les 19 arrondissements en 2014, chaque citoyen a récupéré en moyenne 17kg de matières organiques, alors que chaque Outremontais récupérait plutôt 57kg, révéle le Portrait 2014 des matières résiduelles de l’agglomération montréalaise, publié le 23 septembre.

«La collecte des résidus de table s’étendra à tout l’arrondissement dès l’année prochaine, alors que certains arrondissements ne font que commencer, souligne Sylvain Leclerc, responsable des communications à l’arrondissement. Ça fait longtemps que nous avons commencé à sensibiliser les citoyens, alors je crois que ça nous rend désormais la tâche plus facile.»

La récupération des matières recyclables a tant qu’à elle perdu un peu de terrain. En 2012, 2713 tonnes ont été récupérées, alors qu’en 2014, 2494 tonnes ont été recyclées. Une diminution de 6kg par habitant.

Priorité
La récupération des matières organiques est une priorité depuis longtemps dans l’arrondissement.

Le compostage des feuilles mortes a commencé en 2002, avec un projet pilote. Quelques années plus tard, tout le territoire était desservi. En 2008, la collecte des résidus verts -résidus de jardins et autres- a aussi débuté partout dans l’arrondissement.

La collecte des résidus de table a été entamée en 2012 à Outremont. Une campagne de communication sera lancée au printemps, au moment où le dernier déploiement de bacs se fera dans l’est de l’arrondissement. En 2016, 100% des bâtiments de 8 logements et moins d’Outremont feront partie de la zone de desserte

La croissance du compostage n’a toutefois pas influencé le volume des ordures puisque depuis deux ans, les Outremontais ont légèrement augmenté leur production annuelle de matières résiduelles, de 12 939 tonnes en 2012, elle est passée à 13 066 tonnes en 2014. Ce chiffre étant influencé par la croissance démographique de l’arrondissement puisque le ratio par habitant a diminué de 1kg entre 2012 et 2014.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!