Isabelle Bergeron /TC Média Le couvent des Soeurs Missionnaires de l'Immaculée-Conception, situé sur le Chemin de la Côte-Sainte-Catherine.

Après le 1420 Mont-Royal, un autre couvent d’Outremont, situé au 314, chemin de la Côte-Sainte-Catherine passera aux mains du privé. Le couvent où vivent encore une cinquantaine de Sœurs Missionnaires de l’Immaculée-Conception sera transformé en complexe résidentiel multigénérationnel de 68 unités, d’une valeur de 35 M$.

«On ne vend pas de gaieté de cœur, mais on ne peut plus continuer, souligne la présidente de la communauté, sœur Lucie Gagné. Parfois il faut prendre des décisions plus difficiles que d’autres.»

Les Sœurs laissent un pan de leur histoire derrière elles en vendant ce bâtiment, mais elles doivent trouver un lieu qui répondra aux besoins des sœurs malades et limitera leurs dépenses. Mais avant de quitter, elles ont choisi consciencieusement la firme qui reprendrait leur propriété: Demonfort.

«Les trois entrepreneurs qui chapeautent le projet vivent à Outremont. Ils nous ont présenté un projet qui respecte l’environnement qui nous entoure, soutient sœur Gagné. Ils veulent aussi faire des unités pour les familles et les aînés ce qui nous semble tout à fait adéquat pour un ancien couvent.»

Résidences multigénérationnelles
Les promoteurs désirent favoriser un milieu de vie familial. «Ce sera très vert [le couvert végétal représente déjà 65% du terrain et sera conservé]. Nous avons aussi la chance d’avoir un ruisseau qui traverse le terrain, alors c’est certain que nous allons le mettre en valeur», souligne M. Moser.

La façade et le jardin arrière seront conservés et la mémoire des Soeurs de l’Immaculée-Conception sera soulignée avec des photos et des textes historiques.

Florent Moser, coprésident chez Demonfort, souligne qu’une dizaine de promoteurs ont déposé des offres, mais que seuls trois finalistes ont présenté leur projet aux sœurs.

Le projet du 831, chemin Rockland a aussi pesé dans la balance. Demonfort s’est démarqué en transformant ce bâtiment patrimonial en un projet résidentiel de 27 unités comprenant toutes un stationnement.

Le projet de Florent Moser, David Lafrance et Ali Lakhdari, a déjà été présenté devant le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) d’Outremont. Il a reçu un avis favorable des membres, sous quelques réserves.

Au dernier conseil, les élues ont autorisé la Direction de l’aménagement urbain et du patrimoine d’Outremont à poursuivre ses démarches en vue de modifier le Plan d’urbanisme de Montréal et le règlement de zonage de l’arrondissement. Des assemblées publiques organisées conjointement avec l’arrondissement auront aussi lieu pour informer les citoyens sur le projet.

Selon l’évaluation municipale 2014-2016, le terrain sur lequel les sœurs vivent vaut 5.5M$, le bâtiment 4.6M$, pour un total d’un peu plus de 10M$. Une entente de promesse d’achat a été signée entre les sœurs et Demonfort, mais la transaction ne sera complétée que lorsque le changement de zonage aura été approuvé par l’arrondissement. Le montant de la transaction n’est donc pas public pour l’instant.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!