Isabelle Bergeron Le chalet est vétuste depuis quelques années selon Alain Côté. C'est une accumulation de «carences» et l’achalandage important des mois d’été qui ont rendu l'installation désuète.

Des travaux de près de 900 000$ seront réalisés au cours des prochaines semaine sur le chalet de la piscine Dunkirk, la seule piscine extérieure de Ville de Mont-Royal. Construit en 1963, l’édifice n’est plus adéquat pour accueillir les quelque 400 visiteurs qui s’y rafraîchissent durant les chaudes journées d’été.

C’est toute l’enveloppe extérieure de l’édifice, les murs et les planchers intérieurs, les douches, les toilettes et les vestiaires qui seront refaits à neuf. Un bureau pour le personnel de l’endroit sera même construit.

«Je suis un utilisateur de la piscine et je dois dire que le chalet est vraiment en mauvais état», constate le maire de Ville Mont-Royal, Philippe Roy.

Le chalet du 1000 chemin Dunkirk à Ville Mont-Royal est dans un piteux état. Par contre, la piscine municipale se portent mieux.

Le chalet du 1000 chemin Dunkirk à Ville Mont-Royal est dans un piteux état. Par contre, la piscine municipale se portent mieux.

Le chalet du 1000 rue Dunkirk semble effectivement provenir d’une autre époque. L’allure extérieure de la bâtisse démontre indéniablement sa vétusté, mais ce sont surtout les installations intérieures qui posent problème.

Les murs, les planchers de tuiles, les douches, les vestiaires, les toilettes, l’accueil sont tous arrivés à la fin de leur vie utile, souligne la Ville.

Les espaces de rangement ne sont par ailleurs plus assez nombreux et le personnel de la piscine doit opérer sans disposer d’un espace réservé, comme un bureau. Cette situation sera corrigée.

Nouvelle allure
Au conseil du 26 octobre, le maire et les conseillers ont accordé à l’unanimité un contrat de 870 360$ à la firme Genfor Ltée, le plus bas des 15 soumissionnaires qui avaient participé à l’appel d’offres de la Ville.

Les travaux devraient donc commencer d’ici le début du mois de novembre, afin que tout soit livré et prêt pour la réouverture à l’été 2016. Ces derniers auraient dû commencer à la fin de la saison, mais pour des raisons administratives l’appel d’offres a été retardé jusqu’au 25 septembre.

«Le bassin peut accueillir 366 personnes à la fois. Ces personnes doivent déposer leurs effets au chalet, donc nous allons ajouter des espaces de rangement», soutient Alain Côté, responsable des communications à la Ville.

Piscine en «bon état»
Au conseil de lundi, des citoyens s’inquiétaient qu’une aussi importante somme soit investie pour remettre ce chalet à neuf sans que la piscine ne soit retouchée.

Toutefois, le maire s’est fait rassurant, le bassin, âgé de plus de 50 ans est en «bon état».

«Des travaux mineurs sont faits à chaque année sur cet équipement», ajoute le porte-parole des communications Alain Côté qui précise que cette année, par exemple, le sablage des vieilles couches de peinture a été fait sur la partie peu profonde du bassin, qui a également été repeinte avant la réouverture estivale.

Les infrastructures aquatiques de Ville de Mont-Royal connaîtront un regain important l’année prochaine. Au conseil de lundi le maire a aussi rappelé que le projet de complexe sportif serait l’un des projets phares de la Ville en 2016. Réaménager le Centre des loisirs actuel et construire le nouveau complexe, dans lequel se trouvera la piscine intérieure de VMR, coûtera entre 25M$ et 30M$.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!