(Collaboration spéciale) L'arrière du Centre des jeunes où s'est produit l'incident.

Le Centre des jeunes a été fermé après qu’une agression armée ait eu lieu entre des adolescents le 21 novembre à l’arrière du bâtiment, vers 17h.

Lors de cette altercation, un jeune de 15 ans s’est fait poignardé au niveau du bras.

«Selon certains témoins, un attroupement de sept à huit jeunes s’est formé à l’arrière du centre et un jeune homme de 16 ans aurait sorti des couteaux», explique le sergent Laurent Gingras du Service de police de la ville de Montréal (SPVM).

C’est à la suite d’une argumentation que l’empoignade s’est produite. Le suspect a ensuite pris la fuite à pied par le parc Connaught. «Le suspect a été identifié, l’enquête se poursuit et il sera bientôt rencontré par les enquêteurs du dossier», précise le sergent Gingras.

Le Centre des jeunes a été fermé dès le lendemain du conflit.

Mesures de sécurité renforcées
Le Centre est fréquenté par des jeunes de 8 à 17 ans. Deux intervenants y travaillent en période d’achalandage et un seul lorsque c’est plus tranquille.

La Ville réfléchie actuellement aux mesures qu’elle devra prendre pour accentuer le niveau de sécurité des jeunes. «Est-ce que ce sera d’embaucher davantage d’intervenants ou d’engager un garde de sécurité, nous ne le savons pas encore, annonce Alain Côté, responsable des communications pour la Ville de Mont-Royal. Dès que nous aurons pris notre décision, le centre rouvrira ses portes.»

Le Centre des jeunes de VMR, situé au 60, avenue Roosevelt, a ouvert ses portes au début des années 2000. Ouvert du jeudi au samedi, il est équipé d’une table de billard, de ping-pong, de baby-foot, d’une PS4 et offre différentes activités.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!