Collaboration spéciale L'arrière du centre des jeunes de Ville de Mont-Royal.

Fermé depuis deux mois, après l’agression à l’arme blanche d’un adolescent, le Centre des jeunes de Ville de Mont-Royal rouvrira ses portes le jeudi 21 janvier prochain.

«Des mesures de sécurité plus serrées et un triage seront mis en place afin que les activités prévues pour les jeunes au Centre se déroulent paisiblement», explique le responsable des communications à la ville, Alain Côté.

Les autorités de VMR préféraient s’abstenir d’expliquer davantage leur nouvelle stratégie.

C’est à la suite d’une rencontre entre la direction des Loisirs, les membres du personnel du centre, la Sécurité publique de Mont-Royal et le Service de police de la Ville de Montréal que la stratégie menant à cette réouverture a été élaborée.Laquelle sera mise de l’avant dès le 21 janvier.

Fermeture précipitée
Le 21 novembre dernier, un jeune de 15 ans s’est fait poignardé au niveau du bras derrière le centre, alors qu’un attroupement de sept à huit jeunes s’était formé.

Le suspect, un jeune homme de 16 ans, aurait sorti des couteaux avant de prendre la fuite par le parc Connaught. Le centre avait été fermé dès le lendemain.

Avant cet incident, deux intervenants y travaillaient en période d’achalandage et un seul lorsque c’était plus tranquille. La ville n’a pas voulu préciser si le nombre d’effectifs changerait.

Le Centre des jeunes de VMR, situé au 60, avenue Roosevelt, a ouvert ses portes au début des années 2000. Ouvert du jeudi au samedi, il est équipé d’une table de billard, de ping-pong, de baby-foot, d’une PS4 et offre différentes activités pour les jeunes de 8 à 17 ans.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!