(Felix O.J. Fournier/TC Media) L’hôpital St. Mary’s a ouvert une enquête à la suite de la plainte d’un patient.

L’hôpital St. Mary’s a ouvert une enquête après qu’un patient se soit retrouvé plusieurs heures dans la même chambre qu’une personne décédée avant qu’un membre du personnel déplace le corps.

Le centre hospitalier de l’avenue Lacombe a confirmé à TC Media le dépôt d’une plainte au bureau du Commissaire aux plaintes et à la qualité des services afin de vérifier si les procédures avaient été respectées.

C’est une personne visitant un patient qui aurait constaté le décès de son voisin de chambre selon de l’information qui a tout d’abord été transmise à la station CJAD 800.

L’infirmière répondant à l’appel n’aurait pas immédiatement constaté le décès, mais aurait plutôt attendu de déléguer à une autre collègue.

Toujours selon les informations de la station montréalaise, le corps inanimé n’aurait pas été déplacé avant plusieurs heures, au point où le patient aurait dû manger son repas avec le cadavre à quelques mètres de son lit.

Le lit de la personne décédée aurait été désinfecté seulement le lendemain.

Le centre hospitalier n’avait pas confirmé, au moment d’écrire ces lignes, combien de temps le corps est resté dans la chambre ni qu’elles sont les procédures habituelles dans des cas semblables.

Plus de détails à venir.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!