Isabelle Bergeron/TC Media Les travaux seront effectués dans un quadrilatère délimité par l’avenue Wiseman, entre l’avenue Van Horne et l’avenue Manseau.

Une trentaine de résidents craignent les impacts des travaux qui s’étireront jusqu’au printemps 2017 sur les avenues Manseau, Outremont et Wiseman, en vue de l’ouverture du nouveau complexe des sciences de l’Université de Montréal. Des restrictions de circulation et des interdictions de stationnement sont au programme.

«Durant l’été, c’est toujours l’enfer de se stationner dans le quartier, a lancé un résident lors d’une rencontre d’informations à Outremont, le 12 avril. En plus des gens qui se garent à proximité du métro, il y a la piscine municipale qui cause beaucoup d’achalandage. Ce serait intelligent d’offrir des vignettes temporaires aux résidents pour la durée du chantier.»

Les travaux, qui s’amorceront au cours de la semaine du 25 avril, incluent la reconstruction de conduits électriques souterrains, de conduites d’aqueduc et d’égout, de chaussées et de trottoirs, ainsi que le remplacement du mobilier d’éclairage.

Des coupures d’eau seront requises à deux reprises, et des travaux de cassage de roc devront être exécutés. Le chantier s’animera dès 7h30 le matin jusqu’à environ 17h.

Plusieurs citoyens s’inquiètent aussi du bruit et de la poussière qu’occasionneraient les nombreux passages de camions et les opérations d’excavation. «J’ai bien peur qu’on ne puisse pas profiter de l’été. Le bruit pourrait avoir des conséquences au niveau psychologique et physique», a martelé une résidente.

Le directeur des travaux publics d’Outremont, Hadi Hakim, a assuré qu’il entendait les craintes. «Nous avons décidé d’effectuer les travaux de manière chirurgicale, tronçon par tronçon, afin d’éviter le maximum d’inconvénients.»  Des sections de rue habituellement à sens unique seront temporairement mises à double sens pour maximiser l’accès aux rues locales.

«Pour le stationnement, nous sommes très vigilants, et prêts à nous retourner sur un dix sous à tout moment pour faciliter la vie des résidents», a ajouté Sébastien Deshaies, chef de section au service des infrastructures.

Les travaux devraient s’interrompre en novembre 2016, pour être parachevés au printemps 2017.

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!