Isabelle Bergeron/TC Media L'École internationale Guy-Drummond offre notamment des activités d'apprentissage en anglais et en espagnol à ses élèves.

L’école primaire Guy-Drummond à Outremont entreprend un partenariat avec la prestigieuse Lillian Weber School of the Arts (PS84) à New York.  Elle sera la première dans le monde francophone à être jumelée à un établissement scolaire américain dans le cadre du programme «Parrainer une école» de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Le jumelage des deux écoles mènera à la réalisation d’activités éducatives conjointes afin de renforcer les liens sur les plans linguistiques et culturels entre les élèves et les enseignants. Des ateliers et discussions seront organisés à distance par Internet. Des voyages d’échange pédagogiques et éducatifs pourraient également être réalisés.

«Les 650 élèves de l’école Guy-Drummond pourront profiter et apprendre de la richesse, de la vie et de la culture new-yorkaise, soutient la ministre de l’Enseignement supérieur et députée d’Outremont, Hélène David. Nous aurons maintenant des centaines de petits ambassadeurs du Québec à New York  pour faire briller notre histoire, notre culture et notre langue.»

Parrainer une école
Depuis juin 2015, la Délégation générale du Québec à New York parraine l’école PS84, un établissement de 1500 élèves très performant aux tests standardisés de l’État, et offrant un programme bilingue dans le Upper East Side.

Plusieurs activités y ont été réalisées, telles que des ateliers d’écriture hip-hop en français donnés par un artiste d’ici, ainsi que des formations pédagogiques sur l’enseignement de la grammaire française.

«Nous sommes très fiers et on remercie l’équipe de Guy-Drummond de saisir cette opportunité, se réjouit le délégué général du Québec à New York, Jean-Claude Lauzon.  Maintenant, les auteurs québécois côtoieront les Hugo et les Baudelaire dans les bibliothèques scolaires aux États-Unis.»

Selon la directrice de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, Diane Lamarche-Venne, ce projet est dans l’ADN de la CSMB. «Nos élèves proviennent de 160 pays et parlent environ 150 langues maternelles différentes. Allons partager notre ouverture et notre « vivre ensemble » au-delà de nos frontières.»

Le projet «Parrainer une école» a été lancé en mars 2015 par l’OIF et l’association «Éducation en français à New York». Il vise à promouvoir le multilinguisme dans les écoles publiques à New York et ailleurs.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!