Pas besoin d’être un grand coureur pour participer à la journée Terry Fox de Ville Mont-Royal, ce dimanche. Aucun chronomètre, aucun prix d’entrée. Les participants sont simplement invités à contribuer de façon volontaire pour aider la recherche sur le cancer.

En fait, pas besoin d’être un coureur du tout puisqu’il est possible de parcourir le trajet comme on le souhaite, que ce soit en courant, en marchant ou en pédalant. On peut même le faire en planche à roulettes.

«Pour nous, l’important, c’est de traverser la ligne de départ, pas la ligne d’arrivée», commente Peter Sheremeta, directeur provincial de la Fondation Terry Fox.

L’événement en est à sa 29e édition. C’est donc dire que la toute première a eu lieu à peine sept ans après que Terry Fox ait amorcé sa course, en 1980. Cette journée est devenue pour plusieurs familles montéroises une tradition.

Les organisateurs avaient l’année dernière un objectif de 20 612$, soit 1$/habitant de Ville Mont-Royal, et ont amassé un peu plus de 21 000$, pour devenir la troisième ville la plus généreuse de la province envers la fondation Terry Fox. Ils espèrent cette année faire un peu mieux, et peut-être même se retrouver en deuxième place.

Les inscriptions se font à 10 heures au centre des loisirs du 60, rue Roosevelt, et le départ sonnera à 11 heures. La course est suivie d’un barbecue et d’un encan silencieux, qui permettent d’amasser encore plus de fonds pour la fondation.

Aussi dans Communauté :

blog comments powered by Disqus