De l’ouverture de la Maison du citoyen à l’arrivée du baseball, en passant par une mort tragique qui a bouleversé le Québec, l’année 2016 fut très riche en matière d’actualités. Rétrospective.

Janvier
Les citoyens ont enfin leur «maison»
Quatre ans et demi après l’acquisition du couvent des sœurs de la Congrégation de Notre-Dame, la Maison du citoyen à Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles voit le jour. L’immeuble construit en 1922 avait été acquis et entièrement rénové par l’arrondissement au coût de 20,3 M$.

Février
Réseau pédophile démantelé
L’arrestation de deux hommes de Montréal-est dans le cadre de la vaste rafle qui a mené au démantèlement d’un réseau de 13 présumés pédophiles choque le voisinage. Les accusés sont notamment soupçonnés d’avoir fréquenté des forums de discussion où les membres échangeaient sur leurs expériences sexuelles avec des enfants et partageaient des tactiques pour leurrer des enfants.

Mars
Pointe-aux-Trembles est baseball !
Le 7 mars, le maire Denis Coderre annonce le transfert des Brewers de Sainte-Thérèse vers Pointe-aux-Trembles. Cette démarche s’inscrit dans la Politique de Baseball de Montréal que le maire Coderre a mis sur pied pour populariser les sports de balle et, à terme, ramener une équipe professionnelle à Montréal. Les Brewers de la Ligue de baseball majeur du Québec ont joué leur saison 2016 au parc Clémentine-de-la-Rousselière, rénové au coût de 300 000 $.

baseball

Avril
Un projet de soins palliatifs abandonné
Déception chez les gens d’affaires de la Pointe-de-l’île : ils doivent dire adieu à leur projet de construction d’une maison de soins palliatifs pour lequel ils avaient récolté près de 150 000 $. Le projet a été abandonné à la suite de l’annonce du ministère de la Santé d’ajouter 28 lits en soins palliatifs dans deux hôpitaux de l’est de Montréal.

Mai
La fin du moratoire
La Ville de Montréal met fin au moratoire qui freinait tout nouveau développement aux abords des ballons de butane de la raffinerie Suncor, un secteur qualifié de «zone à risque». Après plusieurs mois d’analyse, les autorités ont jugé que l’aménagement actuel «satisfait les critères reconnus d’acceptabilité du risque», mettant ainsi fin au calvaire d’entrepreneurs qui devaient mettre leurs projets de développement sur la glace.

Juin
Un décès qui secoue le Québec
Le 8 juin, Christiane Vadnais décède tragiquement, attaquée par le chien de son voisin. En plus de semer l’émoi dans son quartier de Pointe-aux-Trembles, le drame provoque une onde de choc dans les médias. Dans la foulée, la ville de Montréal adopte un nouveau règlement pour interdire les pitbulls. Pourtant, à ce jour, la police n’a jamais officiellement confirmé que la bête meurtrière était bel et bien de cette espèce.

Juillet
Les Colocs rock Pointe-aux-Trembles
Alors que l’été bat son plein, des centaines de personnes ont chanté et dansé au rythme des Colocs lors de la soirée retrouvailles qui a eu lieu à la Place du Village du Vieux-Pointe-aux-Trembles. La rue principale, Passe-moé la puck, Juste une p’tite nuite, Julie, Tassez-vous de d’là: la magie était au rendez-vous.

Août
Prendre le large grâce aux frênes malades
Le 20 août, des marins en herbe mettent à l’eau un navire fabriqué de bois d’arbres tués par l’agrile du frêne. Les voiliers sont les fruits de plus de deux mois de labeur des membres de l’organisme Jeunes Marins Urbains.

navire

Septembre
Un remorqueur épinglé
La collusion semble toujours présente à Montréal. Le Bureau de l’inspecteur général (BIG) résille trois contrats pour lesquels trois entrepreneurs ont «conclu des arrangements entre concurrents» en vue de soumissionner auprès de la Ville. Le propriétaire de Remorquage Taz inc., à Montréal-Est, se défend d’avoir fixé des prix et départagé des territoires avec ses concurrents. Malgré ses protestations, l’entrepreneur s’est retrouvé dans la liste noire de Montréal pour les cinq prochaines années.

Jean-Marc Lelièvre, président de Taz Remorquage Inc.

 

 

 

 

 

 

 


Octobre

Le «Oui» l’emporte de justesse
Le belvédère du 375e anniversaire a eu le feu vert à la suite d’un référendum serré. Défenseurs et opposants ont salué l’exercice de consultation publique sur ce projet qui prévoit la construction d’une scène en porte-à-faux sur le fleuve, à l’arrière de la Maison du citoyen. Prévu dans le cadre du projet, le projet a un coût estimé de 615 000$, financé par Montréal dans le cadre du 375e anniversaire de la ville.

Novembre
50 ans de hockey mineur
Alors que l’hiver est à nos portes, l’Association du hockey mineur de Pointe-aux-Trembles entame sa 50e saison. L’organisme fondé en 1967 promet une année de célébrations, dont un match avec les anciens Canadiens.

Décembre
Une cavale tragique
L’année 2016 s’achève sur une note tragique. Dans la nuit du 4 au 5 décembre, James Jardin et Chantal Cyr, une mère de famille venu chercher sa fille au travail, ont été abattus lors d’une apparente cavale meurtrière entamée à Pointe-aux-Trembles. Après une importante chasse à l’homme, Frédérick Gingras a été arrêté sur la Rive-Sud de Montréal. Selon la famille de l’accusé, l’homme au lourd passé judiciaire souffrait d’importants problèmes de santé mentale.

frederick_gingras

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus