Isabelle Bergeron/TC Media

Au lendemain du dépôt du budget fédéral, la députée de Pointe-aux-Trembles presse le gouvernement du Québec d’exiger du financement de la part d’Ottawa pour le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal.

En période de questions, Nicole Léger a soutenu que le budget déposé mercredi ne contenait rien pour le projet de prolongement de la ligne bleue, que «l’est de Montréal attend depuis des années». La députée péquiste a donc pressé le ministre des Transports du Québec, Laurent Lessard, d’indiquer si son gouvernement avait soumis le projet au gouvernement fédéral.

«Quand le ministre du Transport va-t-il débloquer ce projet, se tenir debout devant le fédéral et devant son propre gouvernement pour desservir adéquatement la population de l’Est-de-Montréal?», s’est enquise Mme Léger.

En avril 2016, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé que son gouvernement serait prêt à financer le prolongement de la ligne bleue.

Québec a discuté de la question avec Ottawa le jour du dépôt du budget, a assuré le ministre Lessard. Selon ce dernier, le prolongement de la ligne bleue «fait partie de l’ambition du gouvernement du Québec», comme le Réseau électrique métropolitain (REM) et le service rapide par autobus du boulevard Pie-IX.

«Évidemment, comme tout le monde, on aurait souhaité que le gouvernement fédéral soit plus précis, a relaté le ministre Lessard. Il s’est contenté d’indiquer, à ce moment-là, que le REM, à titre indicatif, en mentionnant la Ville de Montréal, était dans les grands projets. On a été déçus de la réponse, mais on force le gouvernement fédéral à préciser ses intentions, […] à déterminer les sommes d’argent qui seront versées à ces projets-là.»

Le projet de prolongement de la ligne bleue inclut la construction de cinq nouvelles stations le long de la rue Jean-Talon, aux coins de Pie-IX, Viau, Lacordaire, Langelier et Anjou. D’après des études mandatées par l’Agence métropolitaine de transport et le ministère de M. Lessard. Il, entrainera, à terme, un achalandage journalier de plus de 80 000 usagers.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!