Un incendie est survenu à la raffinerie Suncor du secteur Pointe-aux-Trembles, à la suite d’une panne majeure de courant survenue mardi matin dans l’est de Montréal.

L’incendie a été maîtrisé et la fumée qui s’en échappait n’était pas toxique, a assuré le Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM) peu avant 16h sur Twitter.

L’incendie n’a pas fait de blessé, assure-t-on à la raffinerie de 406 employés et au SSIM.

Comme cela a été le cas en matinée, durant la panne de courant qui a plongé jusqu’à 270 000 abonnés dans le noir, la torchère de la raffinerie risque de brûler plus vivement au cours des prochains jours en raison d’un redémarrage progressif, dit Suncor.

La torchère brûle à la raffinerie Suncor de Montréal, dans Pointe-aux-Trembles, le 24 octobre 2017.

Les pompiers de la ville sont intervenus vers 11h au sujet d’un incendie dans une fournaise, mais les pompiers de Suncor l’avaient déjà maîtrisé, relate le chef aux opérations  du SIM, Benoit Martel.

Une«explosion» est ensuite survenue vers 14h dans la même fournaise, ajoute M. Martel. Les pompiers de Montréal sont encore intervenus, dit-il, mais n’ont pas eu à combattre le sinistre, uniquement à demeurer «en soutien» aux pompiers de Suncor.

À la raffinerie, on parle plutôt de «problèmes de combustion» survenus ce matin et d’incendie en après-midi.

«Quand on a un arrêt d’urgence comme celui-là, c’est un peu comme si on arrêtait soudainement une fournaise. On avise la population parce que ça peut prendre un certain temps avant qu’on redémarre», fait savoir le conseiller en communication Dean Dussault.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!